Altran : Goldman Sachs déclare sa position

Altran : Goldman Sachs déclare sa position©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 décembre 2019 à 10h11

Par courrier reçu le 2 décembre par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc. (Wilmington, Delaware) a déclaré avoir franchi en hausse, le 28 novembre 2019, indirectement par l'intermédiaire des sociétés qu'elle contrôle, les seuils de 5% du capital et des droits de vote d'Altran, et détenir indirectement 14.178.709 actions Altran représentant autant de droits de vote, soit 5,52% du capital et 5,50% des droits de vote. Ce franchissement résulte d'une acquisition d'actions hors marché, au résultat de laquelle l'exemption de trading ne s'applique plus pour le déclarant. À cette occasion, la société Goldman Sachs International a franchi individuellement en hausse les mêmes seuils.

Au titre de l'article L. 233-9 I, 6o du code de commerce, la société The Goldman Sachs Group, Inc. a précisé détenir, indirectement par l'intermédiaire des sociétés de son groupe qu'elle contrôle, 10.848.105 actions Altran au titre d'un contrat de 'right to recall' portant sur autant d'actions Altran (prise en compte dans la détention visée ci-dessus) et lui permettant de rappeler à tout moment les actions visées par le contrat. Au titre de l'article L. 233-9 I, 4o bis du code de commerce et de l'article 223-14 V du règlement général, The Goldman Sachs Group, Inc. a précisé détenir, indirectement par l'intermédiaire des sociétés de son groupe qu'elle contrôle, 587.826 actions Altran (prises en compte dans la détention par assimilation visée ci-dessus), dont 568.290 actions au titre de 7 contrats 'cash-settled CFD' à dénouement en espèces arrivant à échéance entre le 3 novembre 2022 et le 30 novembre 2029, et 8 actions au titre d'un contrat 'equity swap' à dénouement en espèces arrivant à échéance le 30 juin 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.