Altran perd du terrain, 'lâché' par un broker

Altran perd du terrain, 'lâché' par un broker©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 09h52

A contre-tendance par rapport aux indices, Altran efface ses gains de la veille en concédant 2,5% à 7,73 euros ce jeudi en matinée. L'actualité sur le titre est dominée par la décision de Portzamparc de sortir le dossier de sa liste Convictions dans laquelle il était entré début juillet.

Pour expliquer sa décision, le bureau de recherche rappelle que "son cas d'investissement sur Altran a été rapidement remis en question avec l'annonce de la découverte de bons de commande fictifs chez Aricent et l'avertissement sur le chiffre d'affaires et la
rentabilité de la nouvelle filiale".

Portzamparc souligne l'amélioration opérationnelle au T3 et aussi la décote significative par rapport à Alten, raison pour laquelle il maintient sa recommandation "acheter" en visant toujours 10,60 euros. Mais le bureau d'analyse identifie à présent un nouveau risque de perturbation à court terme avec l'ouverture d'une enquête de l'autorité de la concurrence sur une possible entente entre des acteurs du conseil en technologies et services informatiques...

Suite à la sortie d'Altran, la liste Convictions de Portzamparc est composée de : 2CRSI, Bénéteau, Groupe Open, HighCo, Jacquet Metal Service, Linedata, LNA Santé, StallergènesGreer et Trigano.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.