ALTUR Investissement : succès de l'émission d'ADPR

ALTUR Investissement : succès de l'émission d'ADPR
billets euros banque

Boursier.com, publié le lundi 16 mars 2020 à 19h38

ALTUR Investissement annonce le succès de son émission d'Actions de Préférence Rachetables (ADPR) d'un montant de 3,58 ME. L'émission, dont le principe a été annoncé le 9 janvier, a été souscrite à la date de clôture de la période de souscription, le 16 mars.

Les 3,58 ME souscrits permettent de créer 604.915 ADPRs.

Les ADPRs ne seront pas admises aux négociations sur le marché règlementé Euronext Paris.

Les fonds ainsi levés dans le cadre de l'émission permettront de :
- financer la prise de nouvelles participations dans des sociétés au cours des prochains exercices ;
- diversifier ses activités en devenant, le cas échéant, le sponsor de nouveaux fonds ;
- en raison de la situation actuelle, ALTUR Investissement pourra être amené à renforcer les fonds propres des sociétés de son portefeuille.

"Je suis ravi que nos actionnaires aient à nouveau apporté leur soutien à ALTUR Investissement en approuvant les résolutions permettant cette opération lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire du 24 février 2020. Je remercie les souscripteurs des ADPRs dont les investissements témoignent de leur confiance dans notre projet", dit François Lombard, gérant d'ALTUR Investissement. "Cette augmentation de capital sous forme d'actions de préférence rachetables constitue une étape significative dans le développement d'ALTUR Investissement. Les fonds levés vont doter notre société de moyens supplémentaires dans son développement. La structure d'opération choisie permet à la fois de répondre aux besoins de financement d'ALTUR Investissement tout en ne diluant pas à terme nos actionnaires, ALTUR Investissement ayant pour ambition de procéder au rachat des ADPRs au fur et à mesure de son plan de cession de participations. Cette opération exceptionnelle pour une société cotée sur le marché règlementé français, témoigne de la capacité d'innovation d'ALTUR Investissement, y compris en matière de structuration financière".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.