Altur Investissement : une perte proche de 2,5 ME en 2020

Altur Investissement : une perte proche de 2,5 ME en 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 mars 2021 à 19h19

En 2020, Altur Investissement a réalisé un résultat net négatif de -2,48 millions d'euros (+609,18 kE en 2019), essentiellement dû au décalage du programme de cessions et à l'impact de la pandémie mondiale sur le portefeuille. Ce résultat est composé de la comptabilisation d'une cession d'une société du portefeuille et intègre également des produits financiers (principalement composés d'intérêts d'obligations convertibles), déduction faite des charges d'exploitation et des charges financières (provisions principalement).

En 2020, Altur Investissement a réalisé un résultat net négatif de -2,48 millions d'euros (+609,18 kE en 2019), essentiellement dû au décalage du programme de cessions et à l'impact de la pandémie mondiale sur le portefeuille. Ce résultat est composé de la comptabilisation d'une cession d'une société du portefeuille et intègre également des produits financiers (principalement composés d'intérêts d'obligations convertibles), déduction faite des charges d'exploitation et des charges financières (provisions principalement).

L'ANR est de 43,57ME pour 2020, soit 9,48 euros par action contre respectivement 41,42 ME en 2019 pour 9,94 euros par action.

Bilan et trésorerie

Au 31 décembre 2020, les immobilisations financières d'Altur Investissement, reflétant la valeur comptable des participations détenues par le groupe, atteignent 34,7 millions d'euros (34,2 ME à fin 2019). Conformément aux principes comptables en vigueur, Altur Investissement ne comptabilise pas les plus-values potentielles résultant de l'écart entre la valeur estimative (Actif Net Réévalué) et la valeur comptable nette.

La trésorerie (valeurs mobilières et disponibilités) s'élevait à 1,96 ME au 31 décembre 2020 (2,1 ME au 31 décembre 2019). Début 2020, ce niveau de trésorerie a été renforcé par une émission d'ADPR (actions de préférence rachetables) pour un montant total de 3,58 ME, permettant la création de 604.915 ADPR. Altur Investissement a également contracté une dette, inférieure à 10% de ses fonds propres, s'élevant à 2,7 ME au cours de l'exercice 2019.

Dividende compromis

La société ayant un résultat net négatif de -2,48 ME, un point faible de trésorerie dû au retard pris dans le processus de cessions et un souhait de répondre aux potentiels besoins des sociétés accompagnées, elle ne proposera pas de distribution de dividendes aux actionnaires commanditaires et commandités au titre de l'exercice 2020.

Toutefois, si la situation le permet, la société pourrait envisager au cours du second semestre 2021 de distribuer un acompte sur dividende.

Perspectives 2021

Dans le contexte actuel, les efforts seront concentrés autour de l'évolution des activités des sociétés accompagnées ainsi que sur la planification des programmes de cessions. La société est dépendante du contexte sanitaire et de ses répercussions sur la situation macroéconomique, de la stratégie de cession engagée en concertation avec les dirigeants et les autres actionnaires ainsi que l'évolution du marché du 'private equity'. Cependant, Altur Investissement poursuivra en 2021 le programme de cessions annoncé en 2020.

"L'année 2020 aura été pour beaucoup une épreuve et pour tous une source d'incertitude. L'équipe d'Altur Investissement a dédié son temps à l'accompagnement du portefeuille de participations et de ses dirigeantes et dirigeants", commente François Lombard, gérant d'Altur Investissement. "En 2021, Altur Investissement continue à se concentrer sur le soutien de son portefeuille. Afin de sécuriser un seuil de trésorerie minimum nous permettant de répondre aux différents appels de fonds et aux besoins d'accompagnement du portefeuille, nous ne proposerons pas de distribuer de dividendes aux associés commandités et commanditaires au titre de l'exercice 2020. Toutefois, si la situation le permettait, la société pourrait envisager de distribuer un acompte sur dividende au cours du second semestre 2021".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.