Amoéba : Eurekap s'est délesté après la flambée

Amoéba : Eurekap s'est délesté après la flambée©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 19 juillet 2018 à 10h02

Eurekap SAS, administrateur d'Amoéba, a déclaré à l'Autorité des marchés financiers une cession portant sur 52.256 titres, à un prix de 6,42 euros le 12 juillet 2018. Le déclarant évoque la cession par Eurekap, fonds de capital Amorçage, actionnaire depuis 7 ans, de 11,8% de la ligne Amoéba "pour besoin de liquidité". Suite à cette opération, Eurekap précise qu'elle détient toujours plus de 5% du capital d'Amoéba et que l'action de concert à laquelle elle participe possède plus de 10% du capital.

Le titre évolue ce jour en repli de 4% à 4,94 euros dans un volume épais représentant 0,4% du capital. Le titre s'était brusquement envolé les 11 et 12 juillet suite aux résultats positifs d'efficacité du premier test industriel réalisé aux Etats-Unis. Ce test industriel s'est déroulé auprès d'un fabricant mondial d'emballages pour l'industrie agroalimentaire basé en Illinois, en collaboration avec Earthwise, partenaire d'Amoéba aux Etats-Unis. "Les résultats de ce premier test industriel avec le biocide biologique BIOMEBA sont encourageants. Le contrôle de la Légionelle et de la croissance microbiologique dans le circuit, sans avoir recours à des biocides toxiques dangereux, présente une opportunité pour une approche environnementale solide et durable de nos programmes du traitement de l'eau", affirmait Robert Miller, Président d'Earthwise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.