Amplitude Surgical : creuse sa perte au 1er semestre

Amplitude Surgical : creuse sa perte au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 mars 2018 à 20h24

Au 1er semestre 2017-2018, Amplitude Surgical a continué le déploiement de sa stratégie. L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 44,7 millions d'euros, en croissance de +6,6% et de 8,1% à taux de changes constants, pour un Ebitda de 6 millions d'euros en hausse de 7,9%, soit une marge de 13,3% en légère progression.

Le résultat financier est une perte de -4,7 ME, avec une charge nette d'intérêts de -3,4 ME et la comptabilisation de pertes de change pour -1,2 ME. Le résultat net est une perte de -8,6 ME (-6 ME au 1er semestre 2016-2017).

Le flux net de trésorerie généré par l'activité opérationnelle du semestre ressort en progression, +1,8 ME, contre une consommation de fonds de 8,2 ME au 1er semestre 2016-17, notamment portée par une amélioration sensible du fonds de roulement, +4 ME (-1,8 ME au 1er semestre 2016-2017). En dépit des investissements réalisés et du décaissement de 2,4 ME pour solder deux litiges, totalement provisionnés, le Groupe dispose d'une structure financière solide avec une trésorerie et équivalents de trésorerie de 34,1 ME à fin décembre 2017. La dette financière nette ressort à 90,3 ME soit un gearing (Dette Financière Nette / Capitaux Propres) de 0,95 (0,78 à fin juin 2017 et 0,65 à fin décembre 2016).

Olivier Jallabert, Président Directeur Général d'Amplitude Surgical, déclare : La progression de notre activité et la croissance de notre Ebitda démontrent la pertinence et la qualité d'exécution de la stratégie d'internationalisation d'Amplitude Surgical avec, sur ce semestre, plus de la moitié de l'Ebitda générée par les filiales internationales du Groupe. Le démarrage de notre activité aux États-Unis est notre priorité, afin de mettre à disposition des chirurgiens américains nos technologies innovantes. Notre forte dynamique conforte notre objectif de doubler notre chiffre d'affaires en 5 ans (à juin 2021).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU