Amundi : objectifs en vue

Amundi : objectifs en vue©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 30 avril 2019 à 10h13

Le gestionnaire d'actifs Amundi revient sur les 64 euros ce mardi, alors que le groupe a enregistré un résultat net comptable de 235 ME au premier trimestre 2019, en croissance de 6,4% par rapport à la même période de 2018 et en hausse séquentielle de 22,4% par rapport au 4ème trimestre 2018. Le Résultat net ajusté ressort à 247 ME, en hausse de +3,2% en glissement annuel.

Parmi les brokers, dans la foulée de ces annonces, Berenberg est resté à l'achat sur le dossier avec un cours cible ajusté en légère hausse à 70,20 euros. AlphaValue est repassé quant à lui à "accumuler" en ciblant un cours de 67,70 euros, tandis que Kepler Cheuvreux est toujours à l'achat en visant plus de 70 euros.

Du côté des indicateurs d'activité, les revenus nets totaux sont quasi-stables à 659 ME (en repli de 0,6%). Dans le détail, les commissions nettes de gestion affichent une croissance modérée (621 ME, +0,9%), reflétant la bonne tenue des marges. Les commissions de surperformance, toujours affectées par les conditions de marché difficiles des 12 derniers mois, sont en retrait par rapport à un T1 2018 particulièrement élevé. Les produits financiers sont en hausse, à 18 ME, en lien avec le redressement des marchés au T1 2019.

Encours en forme...

Les encours gérés par Amundi atteignent 1.476 MdE au 31 mars 2019, en progression de +3,6% par rapport à fin 2018 grâce à un effet de marché positif. La collecte nette rebondit en actifs MLT, tant en Retail qu'auprès des institutionnels, pour s'élever à +8,4 MdE hors réinternalisation d'un mandat spécifique en Italie (-6,3 MdE).

Le 1er trimestre a été" marqué par des sorties importantes de produits de trésorerie (-9 MdsE) en fin de période, et par la réinternalisation en janvier par un institutionnel italien d'un mandat spécifique. Compte tenu de ces éléments, les flux nets sont de -6,9 MdE...

Une bonne maîtrise des charges

Les charges d'exploitation sont stables (336 ME soit -0,2% vs T1 2018), la poursuite des synergies liées à l'intégration de Pioneer compensant les réinvestissements de croissance ainsi que des effets change et prix défavorables. En conséquence le coefficient d'exploitation s'établit à 50,9%, quasi-stable par rapport au T1 2018 et en amélioration sensible de 1,6 point par rapport au T4 2018. Le Résultat Brut d'Exploitation atteint 323 ME...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.