Anevia : exercice de BSA pour 600.000 euros au 1er juillet

Anevia : exercice de BSA pour 600.000 euros au 1er juillet©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 04 juillet 2019 à 18h20

Anevia annonce l'exercice de 240.000 bons de souscription d'actions (BSA), sur les 480.000 BSA émis lors de l'opération d'émission d'actions à bons de souscription d'actions (ABSA) avec suppression du droit préférentiel de souscription dans le cadre d'un placement privé, au prix d'exercice unitaire de 2,50 euros. Le PDG, sur subdélégation du Conseil d'administration du 29 novembre 2018, avait pour mémoire décidé, le 18 décembre 2018, la réalisation d'une émission d'ABSA (actions à bons de souscription d'actions) avec suppression du droit préférentiel de souscription, par placement privé réalisé auprès d'investisseurs qualifiés domestiques en vertu de la délégation qui lui a été conférée aux termes de la 10ème résolution de l'AG mixte du 28 juin 2018.

L'émission, constatée le 21 décembre 2018, avait porté sur 480.000 ABSA 2018 d'une valeur nominale unitaire de 0,05 euro, au prix unitaire de 2,50 euros, prime d'émission incluse, pour un montant total de 1,2 million d'euros, représentant 11,06% du capital social post-opération de la Société. A chacune des 480.000 actions, était ainsi attaché un BSA. Un BSA 2018 donne à son titulaire le droit de souscrire à une action ordinaire d'une valeur nominale de 0,05 euro à un prix de souscription de 2,50 euros par action ordinaire, à tout moment dès leur attribution le 21 décembre 2018 et jusqu'au 19 décembre 2021 à minuit. C'est dans ce cadre que 240.000 BSA ont déjà été exercés, le 1er juillet 2019, au prix de 2,50 euros par BSA, soit pour un montant total de souscription de 600.000 euros.

L'exercice de ces 240.000 BSA donne lieu à une augmentation de capital d'un montant nominal de 12.000 euros, assortie d'une prime d'émission de 588.000 euros, et à l'émission des 240.000 actions ordinaires nouvelles de 0,05 euro. Les 240.000 actions nouvelles émises représentent 5,23% du capital et 3,97% des droits de vote.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.