Anevia : relative stabilité du résultat net semestriel

Anevia : relative stabilité du résultat net semestriel©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 30 septembre 2020 à 21h06

Dans une période marquée par la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, Anevia affiche au 1er semestre un chiffre d'affaires consolidé en repli de près de 10% à 6,5 millions d'euros. Malgré la baisse du chiffre d'affaires, la société dégage un résultat d'exploitation de -1,5 ME, majoré du Crédit d'Impôt Recherche de -0,8 ME.

Le résultat net ressort en légère diminution à -1 ME (-0,9 ME au 1er semestre 2019), intégrant une baisse du résultat financier sur le semestre.

Trésorerie renforcée

Au 30 juin 2020, Anevia disposait d'une trésorerie de 3,5 ME, en amélioration par rapport à la situation de trésorerie au 29 février 2020 d'un montant de 2,2 ME, et d'une dette financière s'élevant à 2,6 ME, stable par rapport au 29 février 2020.

Anevia a procédé à une revue spécifique de son risque de liquidité au 30 juin, et considère être en mesure de respecter ses échéances à venir sur les 12 prochains mois.

Impacts de la crise sanitaire

Suite à la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 survenue au 1er semestre, Anevia a notamment enregistré une baisse de -34% de l'activité Entreprise du fait du quasi-arrêt du secteur de l'hôtellerie entrainant le ralentissement des projets d'ouverture de nouveaux hôtels ou de rénovation, mais aussi du fait de l'arrêt des déploiements dans le secteur de la santé entièrement mobilisé par la gestion de l'épidémie.
En outre, contrairement aux risques que la société anticipait, liés à cette situation exceptionnelle, aucun problème d'approvisionnement en serveurs et en unités de stockage dans le cadre de ses activités Entreprise et Telecom n'a été observé durant la période.

Anevia précise que les impacts de cette crise ne sont pas linéaires et que leurs effets au 1er semestre 2020 ne se perpétueront ou ne se reproduiront pas nécessairement au 2e semestre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.