ANF Immobilier : le projet de fusion-absorption par Icade au menu de l'Assemblée générale

ANF Immobilier : le projet de fusion-absorption par Icade au menu de l'Assemblée générale©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 25 juin 2018 à 20h50

Le projet de fusion-absorption d'ANF Immobilier par Icade sera soumis à l'assemblée générale mixte des actionnaires d'ANF Immobilier ainsi qu'à l'assemblée spéciale des porteurs d'actions à droit de vote double convoquées le 28 juin 2018 à 14h30 et 16h30 respectivement.

Dans ce cadre, ANF Immobilier annonce que, sous réserve de l'approbation du projet de fusion-absorption par les assemblées susmentionnées, elle demandera la suspension de la cotation de ses titres sur Euronext Paris le 28 juin 2018 après clôture de la bourse.

Si le projet de fusion-absorption est également approuvé par l'assemblée générale mixte des actionnaires d'Icade convoquée le 29 juin 2018 à 9h30, la suspension sera maintenue jusqu'au 4 juillet 2018, date à laquelle les actions Icade seront émises et admises aux négociations sur Euronext Paris et les actions ANF Immobilier radiées de la cote. Un communiqué sera publié par ANF Immobilier à l'issue des assemblées du 28 juin confirmant, le cas échéant, la suspension de la cotation de ses titres ainsi que les prochaines étapes de la réalisation de la fusion. Dans le cas contraire, les actionnaires seront informés de la cessation de la suspension de la cotation des titres ANF Immobilier par un nouvel avis.

Rappelons que la parité de fusion proposée aux actionnaires d'Icade et d'ANF Immobilier s'éleve à 3 actions Icade pour 11 actions ANF Immobilier. En cas d'approbation de la fusion par les assemblées d'actionnaires, Icade procèdera, en rémunération de l'apport-fusion reçu d'ANF Immobilier, à la date de réalisation de la fusion prévue le 29 juin 2018, à une augmentation de son capital qui devrait être d'un montant nominal de 640.568,91 euros par la création de 420.242 actions nouvelles, représentant une dilution d'environ 0,57% du capital d'Icade.

Dans la mesure où des actionnaires de ANF Immobilier ne seraient pas propriétaires du nombre d'actions nécessaire pour obtenir, en application de la parité d'échange de la fusion, un nombre entier d'actions Icade, les actionnaires concernés feront leur affaire personnelle de l'achat ou de la vente des actions formant rompu. Si à la date prévue de réalisation de la fusion (soit le 29 juin 2018), des actionnaires d'ANF Immobilier n'étaient pas propriétaires du nombre d'actions ANF Immobilier nécessaire pour obtenir un nombre entier d'actions Icade, les intermédiaires financiers concernés cèderont sur le marché Euronext Paris les actions Icade non attribuées correspondant aux droits formant rompus et répartiront les fonds obtenus entre les titulaires de droits formant rompus, en proportion de leurs droits. Cette répartition s'effectuera dans un délai de 30 jours à compter du 4 juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.