Antalis pense dégager une marge annuelle d'EBITDA entre 3% et 3,4%

Antalis pense dégager une marge annuelle d'EBITDA entre 3% et 3,4%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 25 septembre 2018 à 07h44

Antalis affiche un EBITDA semestriel de 36 millions d'euros, en baisse de 15,9 % et de 12,7 % à taux de change, nombre de jours ouvrés et périmètre constants. L'impact négatif des devises (1 million d'euros), l'effet calendaire défavorable (0,8 million d'euros) et la baisse des volumes en Papiers ont été partiellement compensés par l'amélioration du mix produits. Le taux de marge d'EBITDA s'établit à 3,1 % en données publiées (- 0,5 point).

Le résultat opérationnel courant s'élève à 25 millions d'euros (- 28,2 %) à comparer à un résultat opérationnel courant de 34 millions d'euros au 1er semestre 2017 qui incluait un gain de 2 millions d'euros lié à une modification d'un régime de retraite en Suisse. À taux de change et nombre de jours ouvrés constants et hors impact du régime de retraite en Suisse, le résultat opérationnel courant est en retrait de 16,6 %.

Antalis a enregistré des charges non récurrentes nettes d'un montant de 20 millions d'euros, principalement liées aux coûts de restructuration et de refinancement du groupe ainsi qu'à la dépréciation de l'actif net des filiales en Afrique du Sud pour tenir compte de leur valeur de cession. Après prise en compte des frais financiers et de l'impôt, le résultat net part du groupe est une perte de -16 millions d'euros à comparer à un bénéfice de 7 millions d'euros au 30 juin 2017.

Au deuxième semestre, Antalis compte bénéficier de l'amélioration de son mix produits liée aux opérations de croissance externe dans les secteurs de l'Emballage et de la Communication Visuelle et à l'impact relutif de la cession de ses filiales en Afrique du Sud et au Botswana, essentiellement centrées sur le secteur Papiers. Dans le contexte actuel de baisse des volumes dans le marché du papier, le secteur de la distribution devrait connaitre des opérations de consolidation à moyen terme. Fort de sa position de leader, Antalis entend continuer d'y jouer un rôle prépondérant.

À périmètre et taux de change constants, Antalis devrait réaliser un chiffre d'affaires 2018 en léger recul par rapport à celui réalisé au titre de l'exercice 2017 et dégager une marge d'EBITDA entre 3 % et 3,4 %.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.