Apple commence bien mal l'année 2019

Apple commence bien mal l'année 2019
Logo Apple

Boursier.com, publié le mercredi 02 janvier 2019 à 13h56

Apple perd 2% avant bourse ce mercredi à environ 155$ à Wall Street, pour une capitalisation boursière retombée sous les 750 milliards de dollars. Le groupe à la pomme est devancé désormais par Microsoft de ce point de vue, le géant software capitalisant près de 780 milliards de dollars... Le groupe du groupe californien de Cupertino avait perdu 7% environ sur l'année 2018, du fait essentiellement des craintes de ralentissement de la demande.

Citi Research va également dans ce sens, puisque le broker vient d'abaisser ses estimations de production d'iPhones pour le premier trimestre. D'après une note relayée en début de semaine par Reuters, Citi a même pratiquement divisé par deux ses anticipations relatives au modèle le plus onéreux (avec un prix de départ de 1.099$), l'iPhone XS Max. Le courtier évoque une phase de déstockage affectant la supply chain. L'analyste William Yang estime qu'Apple devrait produire 45 millions d'iPhones durant le trimestre, alors que son évaluation antérieure était de 50 millions d'unités. L'ajustement en baisse provient donc surtout de l'iPhone XS Max (-48%)... Il s'agit donc d'un nouveau coup dur pour l'ex-première capitalisation mondiale, qui souffre ces derniers mois en bourse, victime des craintes de ralentissement de la demande dans un contexte de guerre commerciale sino-américaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.