ArcelorMittal recule, Thyssenkrupp broie du noir

ArcelorMittal recule, Thyssenkrupp broie du noir©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 13 août 2020 à 10h24

ArcelorMittal cède 2,8% à 10,4 euros en matinée, pénalisé par la chute de plus de 12% de Thyssenkrupp à Francfort. Le conglomérat allemand anticipe une perte annuelle d'un milliard d'euros pour sa division sidérurgie, alors que son Ebit ajusté des opérations continues est attendu entre -1,7 et -1,9 MdE sur l'exercice après -110 ME en 2019. Sur l'année, le groupe pourrait brûler jusqu'à 6 MdsE de cash !

Malgré les contre-mesures immédiates prises en réponse à la pandémie de coronavirus, l'EBIT ajusté des neuf premiers mois de l'année fiscale ressort à -1,12 MdE pour un chiffre d'affaires en retrait de 15% à 21,6 MdsE. Les commandes ont diminué de 19% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 19,8 milliards d'euros.

"Alors que nous voyons maintenant des signes de stabilisation, les prochaines restructurations et l'assainissement du bilan continueront à peser sur les bénéfices du trimestre en cours", a déclaré la directrice générale Martina Merzsaid.

"Compte tenu de la situation économique incertaine causée par le coronavirus, la société continuera à conserver la plus grande souplesse possible dans l'affectation concrète des fonds provenant de la cession de la branche ascenseurs. Une partie des fonds sera utilisée de manière sélective pour développer et restructurer des activités où des rendements cibles intéressants peuvent être atteints à court terme. En outre, Thyssenkrupp remboursera ses engagements financiers en fonction de leur profil d'échéance. Enfin, les fluctuations importantes du fonds de roulement net au cours de l'année doivent être normalisées, notamment par un recours réduit aux mesures de fin d'année et à l'affacturage", détaille la firme.

Baader ('achat'), note que la guidance de free cash-flow "ressemble à un désastre à première vue, mais il s'agit d'une réorganisation structurelle du bilan, ce qui est logique". "L'arrêt de l'hémorragie au niveau des liquidités et de nouvelles mesures structurelles claires en matière de portefeuille sont d'une importance capitale pour l'avenir... Avec la vente de l'activité ascenseurs, la direction a gagné du temps. Maintenant, elle doit utiliser les fonds à bon escient".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.