ArcelorMittal va soumettre une nouvelle offre pour Essar Steel

ArcelorMittal va soumettre une nouvelle offre pour Essar Steel
Lakshmi Mittal ArcelorMittal

Boursier.com, publié le vendredi 23 mars 2018 à 06h31

L'Inde n'a pas dérogé à sa réputation lors du processus de cession d'Essar Steel. La complexité administrative locale légendaire a conduit à une invalidation des offres déposées pour la reprise de l'aciériste en difficultés.

Celle d'ArcelorMittal a été déclarée inéligible, car le groupe aurait omis de notifier aux autorités boursières indiennes la cession d'une participation minoritaire dans Uttam Galva Steels, une autre entreprise locale en difficultés, dont la détention aurait empêché le géant de l'acier de postuler pour un autre des actifs de la liste officielle des entreprises en difficultés du secteur. ArcelorMittal a fait savoir qu'il n'avait pas reçu de notification formelle de sa mise à l'écart, mais a confirmé avoir l'intention de soumettre une nouvelle offre. Un processus qui sera de toute façon nécessaire faute de combattantes, puisque l'offre de Numetal a aussi été déclarée inéligible. Selon le 'Business Standard', les prétendants n'ont pas l'intention de faire appel de la décision mais préfèrent déposer un nouveau projet. Cela pourrait être le cas dès le début du mois d'avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.