Archos lance son coffre à 'cryptos' et propose le paiement en Bitcoin

Archos lance son coffre à 'cryptos' et propose le paiement en Bitcoin
Archos Safe-T mini

Boursier.com, publié le mardi 26 juin 2018 à 15h06

C'est parti pour le Safe-T mini, le coffre à cryptomonnaies d'Archos. Le groupe annonce en effet le lancement, dès aujourd'hui, des précommandes du Safe-T, dont les expéditions devraient débuter quant à elles à partir du 17 juillet.

Ainsi, Archos précise que son Safe-T mini est disponible en précommande sur Amazon et archos.com. "L'Archos Safe-T mini fournit aux traders de cryptomonnaies un portefeuille de stockage à froid ultra-sécurisé au prix de 49,99 euros TTC. Pour la première fois, Archos accepte également le paiement en Bitcoin sur sa boutique en ligne", se réjouit le groupe, pionnier français de l'électronique grand public.

Archos estime que plus de 24 millions de personnes possèdent des cryptomonnaies, véritables cibles des cybercriminels. Dans la gamme de solutions de protection qui s'offre à eux, se distingue l'Archos Safe-T mini. Le fameux coffre est fabriqué par Eiffage Energie Electronique à Verquin, dans le Nord de la France, pour garantir "un haut niveau de traçabilité et de sécurité".

L'Archos Safe-T mini embarque une puce mémoire chiffrée - en complément de son code PIN à 6 chiffres -, un logiciel open source basé sur la solution Trezor (disponible sur GitHUB), et offre le stockage sécurisé des fonds rapatriés après trading sur la / les plateformes d'échanges choisies par l'utilisateur, la compatibilité avec les cryptomonnaies qui représentent 75% de la capitalisation totale des marchés de crypto-actifs (Bitcoin, Bitcoin Cash, Bitcoin Gold, Dash, Ether, Ether Classic, Litecoin, jetons ERC20), et une application Web dédiée pour une installation et une utilisation faciles.

Archos a constitué une équipe dédiée autour de la sécurité et des blockchains. Elle assurera notamment l'évolution de l'Archos Safe-T mini, avec la publication de mises à jour régulières, en particulier pour la prise en charge de nouvelles 'cryptos'.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU