ArianeGroup va supprimer 2.300 postes

ArianeGroup va supprimer 2.300 postes
Ariane

Boursier.com, publié le lundi 12 novembre 2018 à 17h44

ArianeGroup, coentreprise entre Airbus et Safran, dont la filiale Arianespace commercialise les fusées Ariane, a confirmé ce lundi un projet de 2.300 réductions de postes d'ici 2022 dans le cadre d'un plan d'amélioration de sa compétitivité alors que le marché des lancements de satellites devient plus difficile, explique l'agence Reuters, citant une déclaration transmise par courriel. "La fin du développement d'Ariane 6 et le besoin d'accroître la compétitivité de la filière des lanceurs en Europe conduisent ArianeGroup à réduire ses capacités de l'équivalent de 2.300 emplois (équivalent temps plein) d'ici à 2022", a indiqué le groupe dans son message électronique relayé par Reuters.

Il s'agirait donc d'une réduction d'effectifs accompagnée d'un plan de compétitivité touchant les différents domaines d'activité de l'entreprise, l'approche permettant d'éviter un plan social. Ces informations confirment néanmoins les difficultés d'ArianeGroup, confronté à un environnement peu favorable et à un faible volume de commandes, face également à la concurrence d'acteurs très dynamiques tels que le groupe SpaceX d'Elon Musk, actif à la fois sur le segment des lancements institutionnels et celui des lancements commerciaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.