Arkema : à la fin février, l'impact sur l'EBITDA du Covid-19 est estimé à environ 20 ME

Arkema : à la fin février, l'impact sur l'EBITDA du Covid-19 est estimé à environ 20 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 27 février 2020 à 07h44

Le Conseil d'administration d'Arkema, réuni le 26 février 2020, a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour l'exercice 2019. En 2019, Arkema a réalisé une performance financière de haut niveau portée par les activités de spécialités dans un environnement économique qui s'est progressivement dégradé. Le Groupe a généré un niveau record de trésorerie tout en maintenant un niveau ambitieux d'investissements pour sa croissance future

Le chiffre d'affaires s'inscrit à 8,7 MdsE, proche du niveau de l'an dernier (8,8 MdsE). L'EBITDA de 1.457 ME est comparable (-1,2%) sur les niveaux record de 2018 et la marge d'EBITDA ressort à 16,7%, stable à des niveaux élevés.
Le résultat net courant est de 625 ME, soit 8,20 euros par action.
Le flux de trésorerie libre s'inscrit en forte croissance à 667 ME, soit un excellent taux de conversion d'EBITDA en cash de 52% (38% en 2018). La Dette nette (hors hybride) est bien maîtrisée à 1,6 MdE, soit 1,1x l'EBITDA 2019.

Le groupe souligne la poursuite de la croissance du dividende, proposé à 2,70 euros par action, en hausse de 8%, reflétant la forte confiance de l'entreprise et le potentiel dans sa stratégie long-terme.

Commentant ces résultats, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a souligné les points suivants :
"Après une année 2018 record, l'année 2019 s'est déroulée dans un climat économique plus difficile, marqué par le recul de certains marchés comme l'automobile et l'électronique et un manque de visibilité général. Dans ce contexte, la performance du Groupe se maintient à des niveaux élevés et sa résilience, encore au dernier trimestre, se démarque favorablement de la moyenne du secteur. Je remercie chaleureusement l'ensemble de nos collaborateurs pour leurs efforts au quotidien et leur engagement continu.
Au-delà de cette très bonne tenue du résultat, la société a poursuivi sa stratégie de renforcement des métiers de spécialités par des acquisitions ciblées de qualité, l'ajout de capacités sur des produits à forte valeur ajoutée et l'accélération de l'innovation sur les Matériaux Haute Performance. Le Groupe vient également de définir un nouveau plan climat ambitieux pour contenir le réchauffement climatique nettement en dessous de 2oC."

PERSPECTIVES 2020

En 2020, dans un environnement économique qui devrait rester volatil, Arkema vise un niveau d'EBITDA comparable à celui de l'an dernier hors impact du Covid-19. Sur l'ensemble de l'année, les résultats du Groupe seront soutenus par une croissance attendue de l'EBITDA de Bostik d'environ 10%, tandis que les Matériaux Avancés devraient être stables et les Gaz Fluorés en retrait. La répartition entre les deux semestres devrait être plus équilibrée que l'an passé. L'évolution du Covid-19 reste incertaine à ce stade. A fin février, son impact sur l'EBITDA du Groupe est estimé à environ 20 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.