Arkema : la marge d'EBITDA ressort à 17,6% au T1

Arkema : la marge d'EBITDA ressort à 17,6% au T1©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 mai 2018 à 07h43

Arkema annonce une chiffre d'affaires en hausse de +7,3% (taux de change et périmètre constants) à 2,172 MdsE, avec une progression de +7,9 % de l'EBITDA à 383 millions d'euros malgré une base de comparaison élevée (355 millions d'euros au T1 2017) et un euro significativement plus fort. La Marge d'EBITDA ressort à 17,6% (16,5% au T1 2017), ratio historiquement le plus élevé sur un premier trimestre, confirmant la bonne résistance dans un contexte haussier de matières premières.

Le groupe souligne la très forte augmentation du résultat net courant de +33% à 195 millions d'euros, soit 2,57 euros par action

La dette nette est de 1.227 millions d'euros intégrant l'acquisition de XL Brands et traduisant un flux de trésorerie libre proche de l'équilibre malgré la saisonnalité habituelle du besoin en fonds de roulement.

Perspectives 2018

La demande devrait rester bien orientée dans les trois principales zones géographiques et l'environnement marqué par un niveau de l'euro et des coûts des matières premières plus élevés que l'an dernier.
Le Groupe continuera de bénéficier de la forte dynamique d'innovation dans les matériaux avancés, de l'intégration de XL Brands chez Bostik et d'un environnement globalement robuste dans ses activités de chimie intermédiaire. Il poursuivra la mise en oeuvre des projets industriels majeurs présentés lors de son Capital Markets Day dans la thiochimie, les polyamides de spécialités, les polymères fluorés et Sartomer.
Par ailleurs, le Groupe poursuivra ses actions pour refléter dans ses prix de vente la hausse des matières premières ainsi que ses initiatives en matière d'excellence opérationnelle destinées à compenser une partie de l'inflation sur ses frais fixes.

Fort d'un très bon début d'année, Arkema confirme son objectif d'augmenter son EBITDA en 2018 par rapport à l'excellente performance de 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU