Arkema : une première aux Etats-Unis

Arkema : une première aux Etats-Unis©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 25 mars 2019 à 17h59

Arkema a inauguré ce jour une usine de PEKK (Poly-Ether-Ketone-Ketone) Kepstan sur le site de Mobile (Alabama, Etats-Unis). Cet investissement marque une nouvelle étape de la stratégie de croissance d'Arkema dans les polymères hautes performance et matériaux avancés, dont le développement est soutenu par les technologies de pointe du Groupe au service des solutions pour le développement durable. L'investissement, qui complète le doublement des capacités de la gamme PEKK Kepstan réalisé en France en 2017, permet d'accompagner la forte demande de composites renforcés fibre de carbone et de l'impression 3D. Il confirme la volonté d'Arkema de renforcer son offre de matériaux avancés dans les marchés les plus exigeants tels que l'aéronautique, le pétrole et gaz, l'électronique ou encore l'automobile, et l'engagement du groupe dans l'allègement des matériaux.

Les résines PEKK Kepstan possèdent des propriétés élevées de résistance mécanique, chimique, au feu et à l'abrasion. Elles offrent également un large éventail de technologies de mise en oeuvre, et particulièrement dans le domaine de l'impression 3D où elles se prêtent de façon unique aux procédés de frittage de poudre et d'extrusion de filament.

Les pièces réalisées en PEKK Kepstan renforcé fibre de carbone, en remplacement du métal pour les pièces de structures des futures générations d'avions, répondront tant aux exigences d'allégement qu'à l'accélération des cadences de production dans les secteurs de l'aéronautique et de la défense, estime le groupe.

Implanté à Axis (Alabama), le site de Mobile qui produira des résines PEKK Kepstan, fabrique également des additifs pour les matières plastiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.