Artea : comptes semestriels publiés

Artea : comptes semestriels publiés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 18h43

Le Conseil d'Administration d'Artea s'est réuni le 18 septembre 2018 afin d'arrêter les comptes consolidés du Groupe pour le 1er semestre 2018. Ils se caractérisent par une très forte croissance du résultat opérationnel et du résultat net. Les Commissaires aux Comptes ont effectué leurs procédures d'audit de ces comptes et leur rapport est en cours d'émission.

Au titre du 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires consolidé d'Artea s'est élevé à 55,7 ME, contre 7,2 ME au 1er semestre 2017. Cette forte progression s'explique principalement par la performance de l'activité promotion avec notamment la vente en état futur d'achèvement du bâtiment Dreamview à Nanterre, les livraisons du bâtiment D situé à Lille-Lesquin et du Saphir à Aix en Provence, qui avaient été cédés en VEFA sur l'exercice 2017.Cet immeuble Dreamview, situé au 129-143 rue Salvador Allende et au 124-136 rue des Trois Fontanot, à Nanterre La Défense se développe sur près de 8.000 m(2) de surface de plancher. Il est commercialisé à 100% avec la signature d'un bail en l'état futur d'achèvement à un monolocataire de 1er rang.

"La forte croissance de notre activité promotion a naturellement généré une hausse des dépenses liées aux ventes" commente la direction. Le résultat opérationnel avant calcul de la juste valeur ressort à 14,6 ME, contre 2,4 ME au 30 juin 2017. Au global, et après prise en compte de la juste valeur du patrimoine et des amortissements, le résultat opérationnel s'élève à 13,7 ME. Le coût de l'endettement financier reste maîtrisé à 1,9 ME contre 2 ME en 2017. Le résultat net consolidé affiche un bénéfice élevé de 8,4 ME au 1er semestre 2018 contre 1,8 ME au 1er semestre 2017.

Au 30 juin 2018, le groupe a réduit sa dette de 22 ME. L'endettement net s'élève désormais à 78 ME pour un montant des capitaux propres de 78 ME avec un ratio LTV du groupe de 43%. Le Groupe a généré une marge brute d'autofinancement de 14,5 ME avec une trésorerie de clôture au 30 juin 2018 de 35 ME.

Développement et stratégie

Conformément à sa stratégie, Artea poursuit sa politique de développement avec les lancements à venir de nouvelles opérations d'envergure :
-Un programme de 130 logements dans la région Aixoise ;
-Des nouvelles tranches à Lille-Lesquin avec les bâtiments M/L et G et la tranche 2 du pôle services ;
- Un nouvel Arteparc de 3 bâtiments à BIOT dans le parc de Sophia Antipolis pour une surface proche de 6.500 m(2). Un "smart grid" sera mis en fonction à l'intérieur de ce parc qui permettra aux bâtiments d'interagir entre eux et d'échanger de l'énergie afin de maximiser l'indépendance du campus vis-à-vis du réseau ;
-De nouveaux bâtiments à Aix en Provence et dans sa région et le bâtiment B de Nîmes.

Pour l'activité Energie, la croissance devrait s'accélérer avec la mise en exploitation fin 2018, des nouvelles centrales hydrauliques rénovées de Marvit et Moulin du Pont. Le Groupe devrait aussi réaliser des acquisitions significatives afin d'augmenter la production électrique à court terme et de positionner ARTEA comme un acteur significatif d'actifs immobilier et énergétique de 3ème génération.
Cette forte activité sur l'exercice 2018 devrait permettre de générer un résultat significatif sur l'ensemble de l'exercice et d'assurer au Groupe les moyens de son développement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.