Artea : progression de 21% de l'ANR à 30,8 euros par action

Artea : progression de 21% de l'ANR à 30,8 euros par action
Vue générale du Palais Brongniart, place de la bourse.

Boursier.com, publié le lundi 24 mai 2021 à 07h23

En 2020, le chiffre d'affaires d'ARTEA s'est établi à 33,6 ME, en progression de +32% par rapport à 2019. Cette performance est portée par une croissance forte, de 93%, au second semestre 2020, après un premier semestre impacté par la crise sanitaire.

En 2020, le chiffre d'affaires d'ARTEA s'est établi à 33,6 ME, en progression de +32% par rapport à 2019. Cette performance est portée par une croissance forte, de 93%, au second semestre 2020, après un premier semestre impacté par la crise sanitaire.

Le chiffre d'affaires des activités récurrentes enregistre une croissance de +6% avec :
- Une hausse des revenus fonciers de +9%, liée principalement aux livraisons réalisées en 2019 avec notamment le bâtiment A de l'Arteparc de BIOT, le Rifkin à Aix en Provence et le bâtiment 1 de l'Arteparc de Lille-Lesquin. Sur l'ensemble du patrimoine, le taux d'occupation est toujours optimisé à 96% ;
- Une progression des revenus de l'activité Energie de +7% qui a bénéficié d'une pluviométrie plus régulière ainsi que de la remise en exploitation de la centrale de Colombier Fontaine ; - Une activité Services qui a souffert de la crise sanitaire avec la fermeture temporaire du site de coworking de Lesquin et l'ouverture retardée de l'hôtel de Ramatuelle. Les revenus de l'activité Promotion sont en hausse de +32% grâce aux quatre VEFA ayant été signées au cours du 2ème semestre, reflétant la qualité du positionnement des actifs ARTEA sur leur marché : deux immeubles sur l'Arteparc de Fuveau, un immeuble sur l'Arteparc de Nîmes et le dernier bâtiment du programme de logement de Meyreuil.

Amélioration de +19% du cash-flow courant, part du groupe
Après prise en compte de la juste valeur du patrimoine ayant été expertisé au 31 décembre 2020 et des dotations aux amortissements et aux provisions, le résultat opérationnel s'élève à 17 ME en 2020, contre 22,3 ME en 2019.

La moindre variation de juste valeur du patrimoine en 2020 par rapport à 2019 s'explique par la variation historiquement élevée qui avait été constatée en 2019, dû à une forte dynamique du secteur immobilier et des taux de rendement en baisse sur la période, créant les conditions d'un effet de base défavorable pour 2020. ARTEA souligne pour autant que la juste valeur de ses immeubles expertisés au 31 décembre 2020 est en croissance de 78% par rapport à celle en date du 31 décembre 2018.

Le résultat net part du groupe s'établit à 10,2 ME quasiment stable par rapport à 2019. Le cash-flow courant part du groupe est en progression de +19% sur un an. Au 2ème semestre 2020, ARTEA a bénéficié de la reconnaissance du chiffre d'affaires suite la signature de nombreux contrats de VEFA d'immeubles dont la construction avait commencé au 1er semestre. En cumul sur l'année, le cashflow courant part du groupe affiche une croissance de +19% à 1,9 ME.

A fin 2020, le patrimoine immobilier est valorisé 245 ME, en hausse de +21%, dont 136 ME de patrimoine (en exploitation ou en cours de développement) mis en juste valeur, 20 ME d'actifs à leur coût de construction (immeubles exploités pour compte propre et futurs immeubles de placement évalués au coût) et 89 ME de patrimoine ayant été reclassifié en destiné à la vente dans le cadre de la constitution de l'Immobilière Durable, nouveau partenariat avec la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts).
Le patrimoine "Energie" a fait l'objet d'une nouvelle campagne d'expertise le valorisant 36 ME pour une valeur nette comptable de 18 ME ce qui constitue une plus-value potentielle de 18 ME.

Structure financière solide

Le coût de l'endettement financier est en baisse à 4,4 ME contre 4,7 ME en 2019 du fait de l'émission obligataire réalisée début 2019 ayant permis de rembourser l'OCEANE arrivant à échéance en août 2019.

Le ratio de LTV du groupe est en baisse à 51% avec un endettement net de 112 ME et des capitaux propres de 93 ME. Au 30 décembre 2020, le Groupe affiche une trésorerie de 13 ME.
Par ailleurs, une émission obligataire de 15,6 ME a été réalisé début 2021 afin de renforcer sa position de trésorerie nécessaire à son développement.

L'ANR - Actif Net Réévalué - qui revalorise les actifs exploités pour compte propre (pour la production d'énergie ou pour les services immobilier) s'établit à 146 ME soit 30,8 euros par action.
L'ANR net de la fiscalité latente s'élève lui à 121 ME soit 25,6 euros par action.

Envisagé en 2020, mais reporté en raison de la crise sanitaire, le conseil d'administration d'ARTEA, a décidé de proposer à l'assemblée générale le versement, au titre de l'exercice 2020, d'un dividende de 0,30 euro /action, représentant un taux de distribution de 80% du cash-flow net courant 2020.
Cette décision s'inscrit conformément à l'engagement qu'il avait fixé de distribuer à l'issue de chaque exercice, et durant les 5 prochaines années, un minimum de 30% du cash-flow net courant sous forme de dividende.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.