Artefact : forte amélioration des résultats

Artefact : forte amélioration des résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 avril 2021 à 18h24

Artefact a enregistré une accélération de ses activités au second semestre à +11%, notamment au quatrième trimestre où le groupe réalise 20,3 ME de marge brute, soit une croissance proforma de 17%.

Artefact a enregistré une accélération de ses activités au second semestre à +11%, notamment au quatrième trimestre où le groupe réalise 20,3 ME de marge brute, soit une croissance proforma de 17%.

Sur l'année 2020, l'ensemble des géographies a contribué favorablement à la progression de la marge brute à 70,3 ME, soit +10%.

L'EBITDAr 2020 est de 13,9 ME, soit 20% de la marge brute, versus 2,6 ME en 2019.

La forte amélioration de la marge d'EBITDAr en 2020 (+15,7 points vs. N-1) a été soutenue par le recentrage du groupe autour de ses activités les plus rentables et de ses géographies les plus dynamiques.

Le résultat net ajusté des activités poursuivies s'élève à 8,9 ME en 2020, contre une perte de 4,3 ME en 2019.

La dette financière nette s'élève à 2,2 ME au 31 décembre 2020 vs. 3,5 ME au 31/12/2019.

Compte tenu de la solidité de sa structure financière et de la bonne visibilité liée à la dynamique commerciale, Artefact prévoit de rembourser intégralement, dès le premier semestre 2021, le Prêt Garanti par l'Etat octroyé en 2020 pour un montant de 6 ME.

La marge brute du T1 2021 s'élève à 20 ME, en croissance de 12% à taux constants, portée par les activités Data Consulting et Data Marketing en progression de plus de 25% sur le trimestre.

Compte tenu de la tendance commerciale dynamique des derniers trimestres et du franchissement d'un point d'inflexion majeur en 2020, Artefact bénéficie d'une visibilité renforcée pour réaliser une marge brute d'au moins 80 ME en 2021 et une marge d'EBITDAr comprise entre 22% et 25%.

Fort de son positionnement sur le marché de la transformation data et de sa trajectoire de croissance, Artefact ambitionne d'écrire une nouvelle page de son histoire matérialisée par un objectif de croissance annuelle de la marge brute comprise entre 15% et 20% en organique, et le maintien de la marge d'EBITDAr entre 22% et 25% sur la période.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.