Artemis (Kering) s'offre la marque Courrèges

Artemis (Kering) s'offre la marque Courrèges
François Pinault fondateur de PPR

Boursier.com, publié le mardi 18 septembre 2018 à 13h19

Artemis s'offre la totalité du capital de Courrèges. La holding de contrôle de Kering, qui avait acquis une participation de 30% au capital de la marque française en 2015, a racheté la totalité de l'entreprise, a déclaré à Reuters une porte-parole d'Artemis, confirmant une information du Women's Wear Daily. Les modalités financières de l'opération n'ont pas été dévoilées.

Après plusieurs tentatives de relance, le bref passage d'un duo de créateurs et d'importants investissements, notamment dans la rénovation de l'usine historique de Pau, Courrèges n'a pas retrouvé son rayonnement. Les mini-jupes, les robes trapèze et les blousons en vinyle rose avaient fait de Courrèges une marque phare des années 1960 et 1970. La griffe, qui rivalisait alors avec Chanel et Dior, a ensuite lentement décliné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.