Artprice galvanisé par les résultats et une 'rencontre au sommet'

Artprice galvanisé par les résultats et une 'rencontre au sommet'©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 avril 2018 à 10h10

Artprice prend 2,2% à 15 euros ce vendredi, après l'annonce du rapport financier annuel 2017 et des perspectives du groupe. En comptes sociaux, Artprice dégage un résultat qui se solde par un bénéfice de 1,07 ME. En comptes consolidés, Artprice dégage un résultat de l'exercice clos se soldant par un bénéfice de 734 KE. Les capitaux propres en comptes consolidés s'améliorent et s'élèvent à 17,1 ME, contre 16,3 ME en 2016. Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2017, le chiffre d'affaires a grimpé à 7,51 ME.

"Les chiffres et résultats Artprice de l'exercice 2017 valident en tous points la stratégie de monnayer désormais tous les services et produits, permettant ainsi d'acquérir durant cet exercice 1.450.000 nouveaux membres abonnés par les réseaux sociaux qualifiés, avec leurs modes comportementaux, dans le respect des textes en vigueur en France, en Europe et aux USA", commente le groupe avec enthousiasme.

"Ces résultats démontrent notamment la poursuite de la croissance et la très bonne rentabilité d'Artprice, avec pour la première fois un bénéfice au-dessus de 1 ME pour un chiffre d'affaires annuel record de plus de 7,5 ME. Cette performance témoigne d'une gestion rigoureuse combinée à une conquête de parts de marché sur la grande Asie et la Côte pacifique des USA", se réjouit Artprice.

"Le développement d'Internet et son accès mobile sont les facteurs d'une croissance récurrente pour Artprice, avec notamment des mannes de clients en réserve, venant d'Asie, en particulier de Chine avec le tremplin que représentent la collaboration étroite avec Artron et la version chinoise intégrale d'Artprice depuis des années", insiste le groupe.

En mars 2018, une "rencontre au sommet" a par ailleurs eu lieu à Pékin entre les directions d'Artprice et d'Artron, groupe étatique chinois. Après plusieurs années d'étroit partenariat, "il a été décidé, en mars 2018, d'enclencher des accords stratégiques financiers et capitalistiques", glisse Artprice. En effet, dès le deuxième semestre, "Artprice se voit ouvrir le marché chinois avec des amateurs et collectionneurs VIP du portefeuille clients Artron/ AMMA dont la demande pour acheter des oeuvres occidentales est colossale". Le projet de fusion à l'étude des deux groupes sur leurs secteurs "donnerait naissance à un niveau jamais atteint dans la maîtrise et la connaissance du Marché de l'Art", estime Artprice.

"Les Présidents respectifs d'Artron et d'Artprice, Wan Jie et Thierry Ehrmann, qui ont exactement le même âge, partagent rigoureusement la même vision du Marché de l'Art mondial, ce qui permet aux deux groupes de posséder une capacité à oeuvrer de manière extrêmement rapide et sans aucune barrière culturelle", analyse Artprice.

Artprice se dit par ailleurs "sereine pour une projection de croissance à deux chiffres sur 2018". La société prépare "un exercice exceptionnel" en 2018, avec le Marché de l'Art OTC et le développement de sa blockchain où, de plus, elle entend confirmer le choix de ses partenaires pour son projet d'IPO sur Artmarket.com.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU