Artprice : prend la mesure du marché chinois et s'adapte à ses nouvelles directives

Artprice : prend la mesure du marché chinois et s'adapte à ses nouvelles directives©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 mars 2019 à 17h18

Le Président Chinois Xi Jinping sera cette semaine en Europe et notamment en France pour défendre les Nouvelles Routes de la Soie "One Belt, One Road" (OBOR) ou "Belt and Road Initiative" (BRI). A cette occasion, Artprice adapte, avec son partenaire Artron, le renforcement de sa feuille de route avec la création et la mise en production par Artron d'une plateforme de paiement et infrastructures sinochinoises. Artprice, qui entend épouser de manière optimale l'énorme marché intérieur chinois et en saisir le potentiel économique, va démarrer avec Artron sa campagne officielle avec un nouveau nom, une marque et une nouvelle baseline en chinois.

Ces nouvelles références seront communiquées au marché, avant la fin du mois de mars.

Cette mise en conformité imprévue des directives chinoises 2019 et la nouvelle stratégie décalent quelque peu les objectifs d'Artprice. Ceux-ci demeurent cependant inchangés.

"Artprice -en devenant pour la Chine une marque chinoise prenant en compte la sensibilité spécifique des amateurs, collectionneurs et professionnels de l'Art chinois- s'intègre dans l'Histoire et le quotidien de la culture chinoise millénaire, pour ainsi accroître plus rapidement sa notoriété et son chiffre d'affaires. Plus que jamais, l'un des principaux objectifs d'Artprice est en effet de répondre aux besoins de l'administration chinoise des 34 provinces ainsi que ceux des douanes pour délivrer l'assiette fiscale des oeuvres d'art sur lesquelles les taux s'appliquent", explique Thierry Ehrmann.

Membre du Nouvel Institut Franco-Chinois de Lyon

Par ailleurs, Artprice devient membre du Nouvel Institut Franco-Chinois de Lyon lancé en 1921. Créé à l'initiative de la Métropole de Lyon, de la Chambre de Commerce de Lyon et de l'Aderly, le Nouvel Institut Franco-Chinois de Lyon a déjà rassemblé de nombreux partenaires institutionnels et privés, comme le Groupe SEB, EDF, Bank Of China... et se définit, entre autres, comme la mise en réseau facilitant les contacts aux plus hauts niveaux tant en France qu'en Chine.

La mission de cet Institut est d'assurer la promotion internationale du territoire et de l'attractivité économique de la région lyonnaise en valorisant le tissu économique lyonnais en Chine et à l'accueil des investissements chinois en région Rhône-Alpes. Artprice devient membre du Nouvel Institut Franco-Chinois de Lyon car "Lyon est historiquement l'un des points d'aboutissement historique des Routes de la Soie depuis la Renaissance. Lyon est par ailleurs la ville française la plus visitée par les dirigeants chinois", indique Thierrry Ehermann.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.