Asie : fin de semaine en baisse

Asie : fin de semaine en baisse

New York grattes-ciel

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 21 octobre 2016 à 07h59

Les places de la zone Asie-Pacifique reculent pour terminer la semaine ce vendredi. La Bourse de Tokyo cède 0,2% avec Sydney et Shanghai, Singapour recule de 0,7%, Bombay lâche 0,5% et Seoul -0,4%. Jakarta glisse de 0,1%. Hier soir, la Bourse de New York a fini en légère baisse aussi après une série de résultats d'entreprises contrastés... Les pétrolières et les bancaires, qui avaient soutenu la cote ces derniers jours, ont fait l'objet de prises de bénéfices. Le commerçant en ligne eBay, l'assureur Travelers et l'opérateur télécoms Verizon ont fortement déçu...

Les cours du baril de pétrole léger américain WTI reviennent sur la zone des 50$, après avoir rebondi de plus de 3% en 48 heures grâce à une baisse des stocks américains et à des déclarations encourageantes sur un rééquilibrage du marché de la part de l'Opep. Le Brent est de retour sur les 51$.

Mario Draghi laisse planer le doute

Sur le marché des changes, le dollar a repris sa progression face à l'euro après la conférence de presse du président de la BCE Mario Draghi jeudi après-midi... L'euro est retombé à son plus bas niveau depuis mars dernier, à 1,0910$ dans les échanges interbancaires. La BCE n'a pas modifié sa politique monétaire, et Mario Draghi s'est montré particulièrement sibyllin sur les intentions de la banque centrale européenne au-delà de mars 2017, date à laquelle le programme actuel de rachat d'actifs ("QE") est censé prendre fin...

Le patron de la BCE a indiqué que les membres du conseil n'avaient pas discuté d'une réduction du "QE" ("tapering") lors de leur réunion de deux jours, mais a précisé qu'"un arrêt soudain des achats de titres est improbable"... Ce qui signifie qu'avant d'arrêter ses achats, la BCE devrait les réduire progressivement ("tapering")... Cependant, a ajouté M. Draghi, les membres du conseil n'ont pas non plus discuté d'une éventuelle extension du programme de rachat d'actifs.

La Fed en attente

Après ces déclarations, qui semblent accréditer la thèse d'une prolongation du QE européen, les taux des obligations d'Etat se sont détendus en Europe (-3 points de base à 0,00% pour le Bund allemand à 10 ans), mais ils se sont légèrement redressés aux Etats-Unis, où une hausse des taux de la Fed reste d'actualité, sans doute pour décembre. Le rendement des T-Bonds à 10 ans a gagné 1 point de base à 1,75% jeudi soir...

Sur le front macro-économique, l'indice d'activité manufacturière de la Fed de Philadelphie est ressorti meilleur que prévu en octobre, à 9,7 points, contre 7 de consensus de place et 12,8 pour sa lecture antérieure. Côté emploi, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont été un peu plus nombreuses que prévu, à 260.000 contre 250.000. Cela fait malgré tout 85 semaines consécutives que les inscriptions ressortent sous la barre des 300.000, soit la plus longue série depuis 1970...

 
0 commentaire - Asie : fin de semaine en baisse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]