ASIT biotech : dépenses de R&D plus importantes au 1er semestre

ASIT biotech : dépenses de R&D plus importantes au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 septembre 2019 à 07h48

ASIT biotech a vu sa position de Trésorerie ressortir à 2,5 ME au 30 juin. Depuis, elle a été renforcée en juillet par un placement privé sous forme d'obligations convertibles pour un montant total de 9,2 ME dont 5 ME ont été payés immédiatement.

Le compte de résultats fait état d'une perte nette de -7,81 ME au 30 juin dernier, contre -5,36 ME un an plus tôt. Les charges exploitation s'élevaient à 8,7 MEUR au 30 juin 2019 contre 5,7 ME au mois de juin 2018. Les dépenses de recherche & développement (R&D) et les frais généraux ont respectivement augmenté de 54% et 39%. Les dépenses de R&D de 6,9 ME ont été plus importantes en raison du coût des essais cliniques et les frais généraux de 1,8 ME sont liés à l'augmentation de la masse salariale et des prestataires indépendants.

Asit a consommé 6 ME au premier semestre, principalement en raison de l'essai pivotal de Phase III avec gp-ASIT+TM dont les résultats devraient être publiés vers la mi-décembre.

"Nous avons traité à ce jour 651 patients dans le cadre de notre étude clinique pivotale avec gp-ASIT+TM, aucun problème majeur de sécurité n'a été observé et l'atteinte des objectifs primaires de l'étude devrait être confirmée à la fin de l'année 2019 ; le planning est respecté. Sous réserve des résultats, la Société est aujourd'hui bien positionnée pour initier une demande d'autorisation de mise sur le marché en Europe", commente Michel Baijot, DG d'Asit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.