ASK : devient Paragon ID

ASK : devient Paragon ID©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 02 janvier 2018 à 18h16

L'éditeur ASK annonce qu'à compter de la séance de Bourse du 3 janvier 2018, le libellé de l'action cotée sur Euronext Paris devient Paragon ID, sous le code mnémonique PID (en remplacement de ASK). Cette initiative fait suite à l'adoption de la nouvelle dénomination sociale de la société, Paragon ID, par les actionnaires réuni l'Assemblée générale mixte des actionnaires du 13 décembre 2017. Le code ISIN de l'action reste inchangé.

Issu du rapprochement, en avril 2017, entre ASK et la division Identification & Traçabilité de Paragon Group Ltd., Paragon ID est un champion européen des solutions d'identification dédiées aux marchés de l'e.ID, du Transport & Smart Cities, et de la Traçabilité & Protection des marques. Spécialiste des technologies " sans contact ", Paragon ID offre une large gamme de solutions, embarquées dans tous les types de supports (Passeport, Documents d'identité, Tickets & Etiquettes intelligentes, Smart Cards, Smartphones, Cartes bancaires).

S'appuyant sur plus de 600 collaborateurs à travers le monde, Paragon ID dispose d'une base industrielle forte sur trois continents, proposant des services de proximité à ses clients mondiaux. La société accentue également ses investissements R&D et renforce sur ce thème ses équipes européennes.

Fort de ses compétences et de ce marché porteur, Paragon ID entend poursuivre sa croissance, à la fois organique et par acquisitions. A horizon 2021, le groupe s'est ainsi fixé pour objectif de réaliser 250 ME de chiffre d'affaires pour une marge d'EBITDA supérieure à 10%.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - ASK : devient Paragon ID
  • avatar
    ajlbn -

    Référence à la réaction :

    C'est évident, dès qu'une de ces familles habite un immeuble, c'est le désordre et les propriétaires ou locataires préfèrent partir car la cohabitation avec ces gens n'est pas possible, trop de bruits, manque d'hygiène et de propreté, mauvais état d'esprit... ils se tiennent mal !

    signaler au modérateur commenter
    Statut : publié
    Hier à 08:54
    nissa2004 - vous donnez un exemple, avec une population d'origine déterminée, et un comportement qui n'a pas l'air de celui défini par les textes: " usage en bon père de famille, selon la formule. Je peux vous en citer une série, dans lesquels les gens incriminés étaient des prétendus Français de souche, ou des intégrés depuis des générations. Alors ne jamais faire d'un cas d'espèce une généralité. Dans toutes les communautés, il y a des gens curieux, profiteurs, égoïstes et sans respect pour autrui. Voire même insultants ou méprisants. Et certains très hauts placés. Il se trouve que le marché du logement est gangréné par des profiteurs qui louent des lieux indignes. C'est factuel.

    100< censuré et repassé 100 fois! Enfin publié!