Assurance : Moody's méfiant sur l'assurance dommages

Assurance : Moody's méfiant sur l'assurance dommages
Assurance dégât inondation

Boursier.com, publié le mercredi 29 novembre 2017 à 08h22

Conséquence d'une forte concurrence, Moody's Investors Service se montre prudent sur les acteurs français de l'assurance dommages et assigne une perspective 'négative' au secteur. Dans une étude intitulée "Insurance- France 2018 outlook: P&C negative due to weak profit, life stable on resilience to low rates", l'agence de notation explique que l'intensité de la concurrence va entamer la marge de manoeuvre dont disposent les assureurs pour relever leurs tarifs.

"Les sociétés françaises d'assurance dommages augmenteront leurs prix à un rythme plus élevé que les années précédentes, notamment en assurance automobile, mais en raison de la forte concurrence, ces majorations compenseront à peine l'augmentation de la sinistralité ", souligne Benjamin Serra, VP - Senior Credit Officer chez Moody's. "Les bénéfices des assureurs dommages vont, de fait, demeurer limités".

Au vu de la faiblesse actuelle des taux d'intérêt, Moody's s'attend en outre à une érosion persistante des résultats financiers, principale source de rentabilité pour les assureurs dommages actuellement. L'agence relève toutefois sur une note plus positive qu'à la faveur d'une récente remontée de ces taux, les assureurs ne seront plus tenus d'ajuster le taux d'actualisation des provisions de rentes automobile.

S'agissant de l'assurance vie, Moody's se montre plus confiant puisque l'agence s'attend à ce que les assureurs vie parviennent à préserver leur rentabilité en dépit de l'environnement de taux bas. Selon Moody's, la capacité des assureurs vie à répercuter sur les assurés l'impact de la baisse de leurs résultats financiers en réduisant les taux servis va protéger leur rentabilité. Moody's s'attend, en outre, à ce que les compagnies continuent à voir leurs ventes de contrats en unité de compte croître et leurs ventes de produits à capital garanti régresser. La perspective est ainsi "stable".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.