Assystem : le résultat opérationnel ne progressera pas comme prévu en 2018

Assystem : le résultat opérationnel ne progressera pas comme prévu en 2018
FLYING WHALES

Boursier.com, publié le vendredi 29 juin 2018 à 08h31

Petit avertissement sur résultats pour Assystem. Si le groupe d'ingénierie vise toujours une croissance annuelle de son activité d'au moins 10% et un free cashflow 2018 supérieur à 5% du chiffre d'affaires, l'objectif d'une hausse d'au moins 10% de son résultat opérationnel d'activité n'est plus d'actualité. Le management n'anticipe plus qu'un résultat stable, avec un déséquilibre significatif entre le premier semestre et le second semestre se traduisant, par rapport aux périodes correspondantes de l'exercice 2017, par un recul au premier semestre et une progression au second semestre.

Le groupe explique cette révision par trois raisons: des dis-synergies de coûts résultant de l'évolution du périmètre du Groupe plus élevées qu'attendu ; des coûts de communication significatifs et ponctuels en direction de ses clients et du public visé par ses campagnes de recrutement en raison de cette même évolution de périmètre ; et des travaux de restructuration juridique et de fusions correspondantes d'entités opérationnelles en France, Belgique et Suisse permettant de constituer l'ensemble Assystem Care (qui réunit, dans ces trois pays, les activités du Groupe en Life Sciences préexistantes à l'acquisition fin 2017 de la société BQG et celles de cette dernière) qui perturbent temporairement les opérations de ce périmètre d'activité et affectent en conséquence sa profitabilité en 2018.

La société explique par ailleurs qu'Assystem E&I s'est vu récemment attribuer un important contrat par K.A.CARE, l'autorité saoudienne en charge du développement des énergies renouvelables et nucléaire. La réalisation des prestations prévues au contrat s'étend sur une durée de dix-huit mois et porte sur des études de caractérisation de sites (études géologiques, sismiques.) et d'impact (environnemental, démographique et impact sur les réseaux électriques). Il s'inscrit dans le cadre du projet de construction des premières centrales nucléaires d'Arabie Saoudite.

Assystem E&I s'est également positionnée durablement sur le programme de construction de réacteurs nucléaires civils par l'opérateur russe ROSATOM en Turquie (4 réacteurs VVER pour 4,8 GW), en capitalisant sur la réalisation par Envy des études de caractérisation du site d'Akkuyu, et va rendre les mêmes services à ROSATOM pour le démarrage d'un programme similaire en Egypte. Enfin, Assystem E&I continue de développer le chiffre d'affaires réalisé avec ENEC, l'opérateur des centrales nucléaires de technologie coréenne en construction aux Emirats Arabes Unis, en élargissant progressivement le champ des services qui lui sont rendus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.