Assystem : rachète The Biotech Quality Group

Assystem : rachète The Biotech Quality Group©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 décembre 2017 à 17h47

Le groupe Assystem annonce aujourd'hui l'acquisition de 72,7% du capital de la société de conseil de droit belge The Biotech Quality Group (BQG), spécialisée dans la gestion de la performance et de l'amélioration de la conformité règlementaire des industries européennes du médicament.

Combinées, les compétences de BQG et d'Assystem permettront de proposer au marché une offre unique de couplage de la qualité, de la conformité réglementaire et de la performance à toutes les étapes du cycle de vie du médicament, depuis la conception jusqu'à la mise sur le marché.

L'acquisition de BQG porte à près de 400 le nombre d'ingénieurs, pharmaciens et universitaires du groupe Assystem spécialisés dans la mise en service, la qualification, la validation et la conformité réglementaire dans l'industrie pharmaceutique et des biotechnologies en Europe. Le chiffre d'affaires de l'ensemble devrait être supérieur à 40 millions d'euros en 2018.

Le président, le CEO et le COO de cette entité seront respectivement Thomas Branche, Senior Vice President Energy Transition & Infrastructures d'Assystem E&I, Fabrice Dekoninck, actuel CEO de BQG, et Laurent Hackenberger, actuel directeur des activités Sciences de la Vie d'Assystem E&I.

Par ailleurs et afin de favoriser l'engagement dans la durée des trois fondateurs et actionnaires managers de BQG, ils devraient échanger en 2018 la participation de 27,3% qu'ils conservent dans le capital de BQG contre une participation d'environ 11% dans cette entité. Cette participation fera l'objet de promesses croisées d'achat et de vente exerçables à moyen terme, pour permettre à Assystem de réunir 100% du capital entre ses mains à cet horizon.

 
1 commentaire - Assystem : rachète The Biotech Quality Group
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure , encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Remboursement des frais de mandat des députés : Stéphane Le Foll se plaint de devoir garder ses factures
    Statut : refusé
    Il y a 4 minutes
    le 05 12 2017 à 08 55


    M. LE Foll dit : "Hier, je vais à Vire , dans un lycée agricole, une partie de l'autoroute est payante. 1,30 euro. J'ai mis ma carte et j'ai oublié de prendre le ticket"

    Il faut rembourser le frais mais si'il est de bonne facture !

    M. le Ministre parle de Vire. On ne peut pas parler de Vire sans parler de son Andouille qui a toujours eu son ticket auprès des consommateurs. C'est un produit artisanal de bonne facture. Bien sûr je parle de la véritable andouille de Vire, celle qui est ficelée par le haut pour la pendre à un croc de boucher.

    Alors rien que pour ça M. Le Fol devrait s'en taper une tranche et conserver la cordelette de chanvre qui sert à la fumer, pour ficelé ses notes de frais, en produit fumé ou en frais, et les transmettre à ceux qui veulent contrôler si l’andouille n'est d'une note trop salée. Une bonne note gustative à une andouille, je me demande si un ministre ne serait à même de comprendre cela comme nécessaire, pour faire passer la pilule et s’avaler ce long cylindre d'une trentaine de centimètre de long pour 4 à 5 de diamètre ?

    c'est la taille d'une bonne andouille de vire CCK.
    Il est recommandé de ne pas avaler la totalité mais des morceaux seulement. On peut servir, avec des oeufs au plat, en rondelles.

    Elle a un gout raffiné en palais mais ceci reste vrai pour les andouilles de Vire préparées à la main avec amour par les artisans qui sont rustiques, certes, mais avec ce tour de main qui donne à l'ensemble son caractère charnel et qui est un véritable régal en bouche.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]