AST Groupe : en baisse après les annonces

AST Groupe : en baisse après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 février 2021 à 14h55

AST Groupe recule de 2% à 4,66 euros ce mercredi, alors que le groupe a confirmé le redressement de son activité et renoué avec la croissance sur le 4e trimestre (+4% à 53,8 ME). Ainsi, le chiffre d'affaires du 2e semestre 2020 s'établit à 95,1 millions d'euros. Il progresse de +18% par rapport aux 6 premiers mois de l'année, dépassant même le niveau du 2e semestre 2019 (93,8 ME).
Porté par ce rebond, le chiffre d'affaires annuel s'élève à 175,8 ME, confirmant la bonne résistance du Groupe dans un contexte inédit.

Sur l'année, les ventes du Groupe s'inscrivent à 2.061 unités portées par l'activité Maisons Individuelles (yc Réseaux) qui représente 94% des ventes. Sur le second semestre 2020, les ventes en Maisons Individuelles (yc Réseaux) progressent de 11% par rapport à l'an passé bénéficiant de la bonne dynamique des agences en propre du Groupe (+28%). Ces dernières enregistrent une croissance de 4% de leurs ventes sur l'année 2020 dans un marché en baisse de -8,5%. Cette augmentation confirme l'engouement des français pour la maison individuelle renforcé par les restrictions sanitaires prises en fin d'année.

Amélioration de la rentabilité

Au cours de la période, AST Groupe a poursuivi l'optimisation de ses process et réalisé des économies d'échelle en centralisant son bureau d'études pour l'ensemble de ses marques "Maisons Individuelles" au sein du groupe. Ces mesures ont déjà amélioré les délais des projets de construction et permettront à terme de sécuriser les ventes. Ces leviers conjugués à la très bonne maîtrise des coûts opérationnels permettent à AST Groupe d'anticiper une amélioration significative de sa rentabilité sur l'année 2020.
S'appuyant sur sa triple expertise de Constructeur, Promoteur et Industriel, AST Groupe va poursuivre son développement et "retrouver un niveau de rentabilité normatif".
Parmi les derniers avis d'analystes, Midcap Partners a rehaussé sa cible de 4,9 à 5,3 euros en restant à l'achat sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.