Aston Martin sur la route de Ferrari

Aston Martin sur la route de Ferrari©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 09h03

Ça se précise pour Aston Martin. Le célèbre constructeur de voitures de sport devrait faire ses débuts boursiers sur le marché londonien le mois prochain. L'IPO pourrait valoriser la marque de voitures préférée de James Bond plus de 5 milliards de livres (6,7 Mds$). 25% du capital du groupe britannique sera mis sur le marché, soit environ 57 millions de titres, dans une fourchette comprise entre 17,5 et 22,5£ par action. Aston Martin publiera un prospectus au cours de la journée et a bon espoir d'arriver à un prix définitif pour l'opération autour du 3 octobre. La première cotation est attendue autour du 8.

Les investisseurs s'interrogent néanmoins sur la capacité du groupe fondé il y a 105 ans à se négocier sur des multiples aussi élevés que ceux de Ferrari. "Nous aimons la marque. Nous respectons l'équipe de direction. Mais nous ne pouvons tout simplement pas voir comment un multiple de Ferrari semble réaliste ", explique par exemple Max Warburton, analyste chez Sanford C. Bernstein & Co. "Ils vendent une entreprise déficitaire en base comptable GAAP américaine, ont un faible historique de rentabilité et un bilan fragile, et vendent des voitures à des prix nettement inférieurs, à un public beaucoup moins dévoué".

En plein redressement, Aston Martin, qui a commercialisé plus de 5.000 exemplaires l'an passé, veut écouler entre 6.200 et 6.400 véhicules en 2018. Il vise, à moyen terme, la construction de près de 10.000 unités par an...

La société, dont la fameuse DB5 a été immortalisée par James Bond, est majoritairement détenue par des groupes de capital-investissement koweïtien et italien. Elle a confirmé que Daimler restera un de ses actionnaires, à hauteur de près de 5%, le constructeur allemand ayant décidé de ne pas vendre de titres à l'occasion de l'introduction en Bourse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.