Atari fait payer Nestlé pour son casse-brique

Atari fait payer Nestlé pour son casse-brique
Atari logo

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 06h45

On ne saura pas combien aura rapporté la publicité Kit Kat à Atari, mais la société française a accepté de mettre fin au procès intenté à Nestlé aux Etats-Unis, a appris Reuters. Les publicitaires de Nestlé avaient fait référence au classique du jeu vidéo 'Breakout' dans une campagne, sans demander l'autorisation à Atari, qui possède les droits du casse-brique dans son portefeuille. Mais les deux entreprises ont décidé de régler l'affaire hors du tribunal. Un accord a été trouvé, dont les termes sont tenus secrets. Il faudra guetter les prochains comptes d'Atari pour tenter d'en connaître la teneur. Il ne faut toutefois pas s'attendre à des montants délirants : la publicité n'a concerné que le marché britannique et a retirée avant qu'Atari ne lance son action en justice.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU