Atari : le PDG se fait diluer

Atari : le PDG se fait diluer©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 mars 2018 à 10h52

Du nouveau au tour de table d'Atari. Par courrier envoyé à l'AMF, le PDG du groupe, Frédéric Chesnais, déclare, à titre de régularisation, avoir franchi en baisse, le 7 mars 2018, directement et indirectement, par 'intermédiaire de la société Ker Venture LLC qu'il contrôle, le seuil de 20% du capital et des droits de vote de la société. A cette date et à ce jour, Frédéric Chesnais revendique 47.065 781 actions Atari représentant autant de droits de vote, soit 19,72% du capital et 19,90% des droits de vote de cette société, apprend-on dans la déclaration à l'AMF.

Dilution des Oceane et BSA

Il est précisé que ce franchissement de seuils résulte d'une augmentation de capital de la société Atari par suite de la conversion d'obligations convertibles ou échangeables en actions nouvelles ou existantes (océanes) en autant d'actions Atari et de l'exercice de bons de souscription d'actions Atari. À cette occasion, la société Ker Venture LLC a franchi individuellement en baisse les mêmes seuils.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.