Atari : nouvel effet blockchain

Atari : nouvel effet blockchain©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 07 juin 2021 à 09h31

Atari rebondit de 8% à 0,68 euro environ dans un volume fourni ce matin. Le groupe annonce une nouvelle étape dans la stratégie de développement de sa division Atari Blockchain. Atari continue de donner la priorité au développement de NFTs, de places de marché ainsi que de mondes virtuels, notamment à travers une nouvelle licence accordée à CBI (Crypto Blockchain Industries SA), une société fondée et dirigée par Frédéric Chesnais, pour le développement d'un monde virtuel incorporant la technologie blockchain. Cet accord s'ajoute aux licences déjà consenties à Sandbox et Decentraland et s'inscrit dans la poursuite de la stratégie de croissance d'Atari dans la blockchain.

Atari rebondit de 8% à 0,68 euro environ dans un volume fourni ce matin. Le groupe annonce une nouvelle étape dans la stratégie de développement de sa division Atari Blockchain. Atari continue de donner la priorité au développement de NFTs, de places de marché ainsi que de mondes virtuels, notamment à travers une nouvelle licence accordée à CBI (Crypto Blockchain Industries SA), une société fondée et dirigée par Frédéric Chesnais, pour le développement d'un monde virtuel incorporant la technologie blockchain. Cet accord s'ajoute aux licences déjà consenties à Sandbox et Decentraland et s'inscrit dans la poursuite de la stratégie de croissance d'Atari dans la blockchain.

Atari SA a mis en place avec CBI un contrat de licence non exclusif d'une durée initiale de 3 ans, renouvelable deux fois par période de deux ans avec un taux de royautés de 50% des revenus nets générés par les produits sous licence. Par ailleurs, Atari a aussi une option d'achat portant sur 5% du capital entièrement dilué de CBI pour un montant nominal, une fois que CBI a obtenu au moins 1 million de dollars de financement par des tiers. CBI est une société d'investissement dans la blockchain et a notamment pour objectif de développer un monde virtuel intégrant l'Atari Token pour les transactions.

Afin d'éviter les conflits d'intérêts, Frédéric Chesnais quitte son poste d'administrateur d'Atari SA. Il continuera à agir en tant que consultant pour les activités de licensing (division Atari Gaming) au travers d'un contrat de conseil conclu en juin 2021 pour une durée initiale de 10 mois. Par ailleurs, Frédéric Chesnais poursuivra son engagement auprès d'Atari Chain Ltd, la filiale d'Atari SA, détenue à parité avec le Groupe ICICB, qui est en charge du développement de l'Atari Token.

Wade J. Rosen, PDG d'Atari, déclare : "Atari est très optimiste sur le futur de la technologie blockchain et nous sommes ravis de continuer à travailler avec Frédéric pour développer un autre monde virtuel incluant la marque Atari et dont bénéficieront à la fois Atari et CBI à l'avenir".

L'organisation interne de la division Blockchain vise à assurer le développement continu de NFTs Atari, ainsi que de continuer à rajouter de nouveaux usages, notamment dans l'univers des jeux vidéo, au travers de licences. La possibilité de structurer cette division Blockchain en tant qu'entité autonome en vue d'une possible scission au profit des actionnaires d'Atari au travers de la cotation de cette nouvelle entité reste à l'étude dans les mêmes conditions que celles communiquées le 6 avril 2021 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.