Ateme : activité résiliente

Ateme : activité résiliente
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 17 juillet 2020 à 14h00

Ateme avance de 1,3% à 14,2 euros au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires semestriel en repli de 3% à 29,04 millions d'euros (-5% à change constant). Sur le seul deuxième trimestre, les revenus sont ressortis en hausse de 1% en données publiées et stable à taux de change constant, à 16,7 millions d'euros.

La firme explique que "le mix entre ventes matérielles et ventes logicielles a encore évolué favorablement lorsqu'on le compare au premier semestre 2019. En parallèle, Ateme a poursuivi la mise à oeuvre de son plan d'investissement R&D, et ce même au cours des tous derniers mois, avec un effectif qui s'élève actuellement à 319 collaborateurs contre 274 un an auparavant. La marge opérationnelle devrait se situer en territoire négatif au premier semestre 2020, ce qui est habituel compte tenu de la saisonnalité du secteur d'activité". Michel Artières, PDG de la société, se dit par ailleurs confiant dans la capacité d'Ateme "à enregistrer un nouvel exercice de croissance rentable".

Le Groupe reste concentré sur l'exécution de notre stratégie de croissance et notamment : le développement de partenariats avec des fournisseurs de cloud globaux ou régionaux ; l'accroissement du chiffre d'affaires récurrent mensuel (MRR) en combinant des contrats d'investissement pluriannuel (CAPEX) et des modèles économiques basés sur l'abonnement (OPEX). Le chiffre d'affaires récurrent mensuel atteint 1,1 ME en juillet, contre 880.000 euros en janvier denier, soit une augmentation de 25% en six mois ; le déploiement de la solution TITAN Playout, lancée récemment, pour laquelle Le Groupe a déjà signé des premiers contrats. Un potentiel plus important est attendu avec les prochaines versions (une par trimestre).

Midcap Partners évoque une publication de qualité dans un contexte très chahuté, qui conforte son opinion positive sur la valeur. A l''achat' sur le titre, le courtier ajuste sa cible de 15,5 à 16,5 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.