Atos accélère sa décarbonation en s'engageant à atteindre "0 émission nette" d'ici 2028

Atos accélère sa décarbonation en s'engageant à atteindre "0 émission nette" d'ici 2028
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le jeudi 18 février 2021 à 07h24

Atos annonce aujourd'hui avoir relevé ses ambitions en matière de décarbonation afin d'atteindre "zéro émission nette" d'ici 2028. Le Groupe s'engage ainsi à réduire de 50% les émissions mondiales de carbone sous son contrôle et son influence d'ici 2025 (champs d'application 1,2 et 3) et de compenser toutes ses émissions résiduelles d'ici 2028.
Les nouvelles ambitions d'Atos anticipent de 22 ans l'objectif "zéro émission nette " fixé par l'Accord de Paris, qui vise à limiter la hausse des températures à 2oC à l'horizon 2050, par rapport aux niveaux pré industriels, et de 7 ans l'objectif initialement fixé par le Groupe (2035).

D'autre part, cela permettra également à Atos d'atteindre avec 5 ans d'avance l'objectif fixé par la trajectoire la plus stricte de l'initiative Science Based Targets (SBTi) en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, visant à limiter la hausse du réchauffement climatique à 1,5oC à l'horizon 2050, par rapport aux niveaux pré industriels. Ces engagements réduisent de 5 ans l'objectif que le Groupe s'était initialement fixé (2030).

La décision d'Atos de relever ses ambitions est motivée par le succès de ses plans de décarbonation, qui se sont traduits à ce jour par une réduction de 15 % de ses émissions mondiales de carbone en 2020 (de 3,3 à 2,8 millions de tonnes de CO2), dont 10% de baisses structurelles, au-delà de l'effet conjoncturel lié à la crise sanitaire. Ce nouvel objectif encore plus ambitieux reflète également l'engagement d'Atos à accélérer les efforts de décarbonation de ses clients.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.