Atos : avancées significatives sur 'Atos Quantum'

Atos : avancées significatives sur 'Atos Quantum'

Un bâtiment appartenant à la SSII Atos, à Pune, en Inde.

Boursier.com, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 15h29

Atos a tenu le Conseil scientifique d''Atos Quantum', premier programme industriel d'informatique quantique en Europe. Marquant le premier anniversaire du lancement du programme, les membres du Conseil scientifique réunis sous la présidence de Thierry Breton ont passé en revue les premiers succès commerciaux du simulateur quantique Atos Quantum Learning Machine (Atos QLM) ainsi que les nouveaux horizons technologiques d'Atos Quantum.

Après avoir présenté à Bruxelles en juillet dernier l'Atos QLM, le simulateur quantique "le plus performant au monde", Atos a livré moins de six mois plus tard un exemplaire de sa machine au Laboratoire national d'Oak Ridge (Tennessee), le plus important centre scientifique et technologique du Département de l'Énergie des États-Unis. Installée sur place, l'Atos QLM offre aux chercheurs et ingénieurs américains la possibilité de développer et tester dès aujourd'hui les applications et algorithmes quantiques de l'ordinateur de demain. Depuis son lancement, la machine - capable de simuler jusqu`à 40 bits quantiques (Qubits) - fait l'objet d'innovations permanentes de la part des équipes d'Atos Quantum.

Parmi ces innovations, les chercheurs du Laboratoire Atos Quantum travaillent notamment à l'intégration des modèles de 'bruit quantique', une amélioration utile pour les chercheurs développant des architectures de Qubits.

En parallèle de ses travaux de simulation quantique, Atos participe au développement de nouveaux standards d'algorithmes dits 'quantum-safe', c'est-à-dire capables de résister aux attaques quantiques afin de rendre les applications actuelles (Internet, e-commerce, données personnelles) inviolables par les méthodes quantiques. À ce titre, Atos a répondu à un récent appel à candidatures lancé aux Etats-Unis par l'Institut national des normes et de la technologie (NIST).

Le caractère novateur du programme Atos Quantum est reconnu au niveau international mais aussi régional. Ainsi, à l'occasion de la présentation, le 21 novembre dernier, du plan 'Smart Région Initiative' (2018-2021) visant à faire de l'Île-de-France la première smart région d'Europe, Valérie Pécresse, Présidente du Conseil régional d'Île-de-France, a souligné 'l'immense apport technologique et industriel qu'incarne l`informatique quantique'. C`est dans ce cadre que la Région Île-de-France va soutenir à hauteur de 5 millions d'euros en recherche & développement le laboratoire Atos Quantum implanté aux Clayes-sous-Bois, dans les Yvelines.

 
0 commentaire - Atos : avancées significatives sur 'Atos Quantum'
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]