Atos : contrat majeur en Inde !

Atos : contrat majeur en Inde !
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le jeudi 22 novembre 2018 à 14h57

Atos annonce un contrat majeur d'une durée de 3 ans avec le C-DAC (Centre for Development of Advanced Computing), une organisation au sein du MeitY (Ministry of Electronics & Information Technology, India) afin de fournir ses supercalculateurs BullSequana. Ce contrat s'inscrit dans la mission nationale de supercalcul (NSM), un plan sur 7 ans d'un montant de 4500 INR crores (environ 650 M$) lancé par le Gouvernement indien et visant à créer un réseau de plus de 70 établissements dédiés au calcul haute performance pour les institutions académiques et de recherche en Inde.

Atos va déployer, dans le cadre du projet, ses supercalculateurs BullSequana d'une puissance de calcul cumulée supérieure à 10 pétaflops. Ces supercalculateurs, dont le BullSequana XH2000, récemment annoncé à SC'18, seront installés dans plusieurs institutions et centres de recherche - faisant ainsi d'Atos un fournisseur clé de supercalculateurs en Inde pour ce domaine... Ce nouveau contrat illustre la relation et le partenariat stratégique entre les deux pays et souligne l'ambition du Gouvernement indien de devenir un leader en matière de calcul haute performance. La livraison des supercalculateurs commencera début 2019.

"Nous sommes honorés que les autorités indiennes nous donnent l'occasion de participer à l'initiative NSM - et de devenir ainsi le partenaire technologique du C-DAC pour les plateformes HPC. Nous sommes fiers de soutenir l'Inde, qui représente l'un des principaux marchés avec de fortes perspectives de croissance. Le choix du gouvernement indien témoigne de notre expérience et de notre expertise en matière de supercalculateurs haute performance et je suis ravi que notre BullSequana, avec sa plateforme unique de refroidissement liquide direct, permette aux établissements d'enseignement et de recherche indiens d'accélérer leurs recherches", déclare Pierre Barnabé, Directeur Général Big Data & Securité chez Atos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.