Atos décide de ne pas poursuivre une éventuelle transaction avec DXC Technology

Atos décide de ne pas poursuivre une éventuelle transaction avec DXC Technology
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le mardi 02 février 2021 à 07h14

Suite à la déclaration publiée par la société le 7 janvier 2021, le Conseil d'Administration d'Atos a décidé à l'unanimité de ne pas poursuivre une éventuelle transaction avec DXC Technology.

Suite à la déclaration publiée par la société le 7 janvier 2021, le Conseil d'Administration d'Atos a décidé à l'unanimité de ne pas poursuivre une éventuelle transaction avec DXC Technology.

La bourse avait réagi négativement le mois dernier à ces ambitions de croissance externe, en estimant que DXC est une société avec une croissance organique en déclin exposée aux infrastructures, et que l'opération impliquait une prime de contrôle importante.

Atos a multiplié ces derniers mois les opérations de rachat dans les secteurs tels que la cybersécurité, l'intelligence artificielle et le conseil numérique. Mais ces transactions étaient de taille relativement modeste. La plus importante acquisition de l'histoire d'Atos a été réalisée en 2018 avec la reprise de Syntel pour 3,4 milliards de dollars...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.