Atos et le port d'Esbjerg lancent un projet de décarbonation pour créer un port neutre en carbone

Atos et le port d'Esbjerg lancent un projet de décarbonation pour créer un port neutre en carbone
Nouveau logo

Boursier.com, publié le mercredi 05 mai 2021 à 17h11

Atos et le port d'Esbjerg, l'un des plus grands ports de Scandinavie, ont annoncé aujourd'hui un projet de co-innovation visant à créer un port neutre en carbone et apporter une solution de décarbonation ambitieuse aux entreprises. Ce projet a vu le jour grâce aux efforts d'Invest in Denmark, l'agence nationale de promotion des investissements du Danemark, qui dépend du Ministère danois des Affaires étrangères.

Atos et le port d'Esbjerg, l'un des plus grands ports de Scandinavie, ont annoncé aujourd'hui un projet de co-innovation visant à créer un port neutre en carbone et apporter une solution de décarbonation ambitieuse aux entreprises. Ce projet a vu le jour grâce aux efforts d'Invest in Denmark, l'agence nationale de promotion des investissements du Danemark, qui dépend du Ministère danois des Affaires étrangères.

Le port d'Esbjerg et Atos collaborent pour créer une solution trimodale qui contribuera à la réduction des émissions de carbone dans les réseaux de transport. En calculant l'empreinte carbone en fonction des différents modes et itinéraires de transport, le port entend devenir une plateforme d'échange stratégique efficace d'un point de vue environnemental. Les entreprises logistiques maritimes, ferroviaires et routières auront la possibilité d'être proactives dans leurs stratégies de décarbonation, en choisissant le mode et l'itinéraire ayant l'empreinte carbone la plus faible et, dans le même temps, en tirant parti des économies de coûts grâce à la coopération avec le port.

Atos fournira au port d'Esbjerg une solution IoT intégrée et de bout en bout reposant sur une analyse intelligente et performante des données avec des composants d'IA intégrés tels que l'apprentissage automatique et les réseaux neuronaux. Grâce à l'IA, la solution trimodale intégrera toutes les demandes de fret dans une plateforme analytique, y compris les itinéraires disponibles, et calculera l'empreinte carbone en fonction des différents modes et itinéraires de transport. Ainsi, la solution permettra aux entreprises de sélectionner le mode de transport et l'itinéraire avec l'empreinte carbone la plus faible, en tenant compte du temps et du coût.

"Le gouvernement danois est résolument engagé à faire avancer la cause environnementale et réduire l'empreinte carbone grâce à la coopération public-privé. Cette collaboration pourrait faire une grande différence pour le port d'Esbjerg, qui est le premier port d'Europe en ce qui concerne l'expédition d'éoliennes offshore. Dans le même temps, elle permettra de créer des emplois verts au Danemark. J'espère que ce projet, qui combine transition verte et entreprise durable, servira d'inspiration à d'autres ports en Europe", a déclaré Jeppe Kofod, Ministre des Affaires étrangères du Danemark.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.