Atos livre son BullSequana X410 à l'Université de Swansea

Atos livre son BullSequana X410 à l'Université de Swansea
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le mercredi 10 mars 2021 à 10h22

Atos a signé un contrat avec l'Université de Swansea pour la fourniture de son supercalculateur BullSequana X410. Celui-ci est basé sur la nouvelle architecture GPU NVIDIA A100 Tensor Core et le réseau InfiniBand NVIDIA Mellanox HDR 200Gb/s. Il permettra aux universitaires de Swansea et du Pays de Galles de mener des recherches basées sur des algorithmes de machine learning et de deep learning. La mise en service de ce supercalculateur, qui représente le plus grand déploiement NVIDIA A100 au Pays de Galles, s'inscrit dans le cadre de la relation existante entre Atos et 'Supercomputing Wales' - centre d'excellence en supercalcul d'Atos et Dell EMC, partiellement financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) par l'intermédiaire du gouvernement gallois. Ce supercalculateur accéléré par processeur graphique s'intègre dans l'initiative AccelerateAI, également financée par le Fonds européen de développement régional (FEDER) par l'intermédiaire du gouvernement gallois.

Atos a signé un contrat avec l'Université de Swansea pour la fourniture de son supercalculateur BullSequana X410. Celui-ci est basé sur la nouvelle architecture GPU NVIDIA A100 Tensor Core et le réseau InfiniBand NVIDIA Mellanox HDR 200Gb/s. Il permettra aux universitaires de Swansea et du Pays de Galles de mener des recherches basées sur des algorithmes de machine learning et de deep learning. La mise en service de ce supercalculateur, qui représente le plus grand déploiement NVIDIA A100 au Pays de Galles, s'inscrit dans le cadre de la relation existante entre Atos et 'Supercomputing Wales' - centre d'excellence en supercalcul d'Atos et Dell EMC, partiellement financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) par l'intermédiaire du gouvernement gallois. Ce supercalculateur accéléré par processeur graphique s'intègre dans l'initiative AccelerateAI, également financée par le Fonds européen de développement régional (FEDER) par l'intermédiaire du gouvernement gallois.

Le supercalculateur permettra aux groupes de recherche en mathématiques, ingénierie, sciences et médecine du Pays de Galles de poursuivre des recherches en intelligence artificielle et autour d'applications industrielles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.