Atos : Marseille expérimente Auxylium

Atos : Marseille expérimente Auxylium
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le mardi 21 novembre 2017 à 10h21

Atos et la Ville de Marseille lancent une expérimentation visant à adapter Auxylium, solution de communication d'Atos déployée par les forces de l'opération Sentinelle, aux besoins de la sécurité civile marseillaise.

Conjuguant les atouts d'une technologie civile et le niveau d'excellence d'un équipement militaire de pointe, Auxylium équipe les forces armées françaises dans le cadre de l'opération Sentinelle. Elle offre, en urgence opérationnelle, une solution de communication cryptée et fiable sur les réseaux de téléphonie mobile civils et militaires permettant notamment de pallier les risques de saturation et de garantir une continuité du commandement opérationnel. Dans la continuité des actions menées en matière de sécurité de la population, la Ville de Marseille, avec la Délégation générale à la sécurité et la Direction générale adjointe du numérique et du système d'information, souhaite expérimenter Auxylium afin de mesurer le potentiel que la solution pourrait apporter à sa police municipale, notamment en termes de réactivité, confidentialité et coordination pour le partage d'une grande quantité d'informations.

Il s'agit d'une des premières opportunités de test d'Auxylium dans un cadre civil. Lancé en 2016, à l'issue d'un projet de co-innovation entre Atos et la défense nationale, Auxylium est une solution mobile de communication tactique, légère, ergonomique, sécurisée et éco-responsable pouvant notamment s'appuyer sur le Hoox, le smartphone ultrasécurisé développé par Atos.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU