Atos : partenariat au Danemark

Atos : partenariat au Danemark
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le jeudi 13 septembre 2018 à 12h25

Atos, leader de la transformation digitale, annonce la signature d'un nouveau partenariat stratégique avec l'Université Technique du Danemark (DTU) pour développer l'apprentissage et l'informatique quantique. Dans le cadre de cet accord, la DTU sera la première université danoise à utiliser le simulateur quantique d'Atos, l'Atos Quantum Learning Machine, capable de 'processer' jusqu'à 41 qubits (bits quantiques). L'Université Technique du Danemark rejoint ainsi plusieurs autres instituts internationaux de premier plan tels que le laboratoire national d'Oak Ridge, l'Université française de Reims, et plus récemment l'Université des Sciences Appliquées de Haute-Autriche.

L'Atos Quantum Learning Machine permettra aux professeurs et chercheurs de la DTU d'analyser et formuler de nouveaux algorithmes, notamment dans le développement de nouvelles structures moléculaires. Les chercheurs et les étudiants auront également la possibilité de collaborer avec le monde industriel afin de développer et de tester les programmes et algorithmes quantiques du futur, utiles dans le traitement de quantités considérables de données provenant notamment des secteurs du Big Data, de l'Internet des Objets et de l'intelligence artificielle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.