Atos : première mondiale !

Atos : première mondiale !
Nouveau logo

Boursier.com, publié le lundi 09 avril 2018 à 15h55

Suite à la quatrième réunion du Conseil Scientifique du programme Atos Quantum qui s'est tenue vendredi à son siège, Atos annonce une première mondiale en matière d'informatique quantique. Les chercheurs du Laboratoire Atos Quantum ont réussi à modéliser le 'bruit quantique', offrant ainsi une simulation plus réaliste que jamais, en phase avec les besoins de la recherche. L'Atos Quantum Learning Machine (Atos QLM) dispose désormais de capacités de modélisation accrues pour le hardware quantique, comme la simulation du bruit quantique s'appuyant sur les principes de la physique quantique ; et permet l'optimisation des logiciels quantiques à l'usage de véritables processeurs quantiques.

Grâce à cette innovation, les utilisateurs de l'Atos QLM peuvent désormais optimiser leurs algorithmes sur tout type de hardware quantique. Cette étape majeure a été saluée par le Conseil Scientifique d'Atos Quantum comme "une avancée cruciale dans le domaine de la recherche pour l'informatique quantique". Thierry Breton, PDG d'Atos, a déclaré : "Nous sommes heureux de mesurer aujourd'hui les progrès remarquables de notre programme Atos Quantum. Depuis le lancement de l'Atos QLM en juillet 2017, la machine a bénéficié de constantes améliorations par notre Laboratoire de recherche. Avec la modélisation du bruit quantique, les chercheurs du Laboratoire Atos Quantum ont permis à la simulation d'atteindre une nouvelle dimension, toujours plus proche de la réalité. Cette avancée technologique majeure, soutenue par un Conseil Scientifique de renommée internationale, permet aux chercheurs du monde entier de tester aujourd'hui les algorithmes spécifiques qui donneront aux futurs ordinateurs quantiques toute leur puissance, notamment dans les applications liées à l'intelligence artificielle".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.