Atos s'associe à l'Université d'Oxford

Atos s'associe à l'Université d'Oxford
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le mardi 04 août 2020 à 10h06

Atos a signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling avec l'Université d'Oxford pour la fourniture d'un nouveau supercalculateur de dernière génération dédié au deep learning et basé sur l'architecture NVIDIA DGX SuperPOD. Il permettra aux universitaires et industriels britanniques de faire progresser la recherche en matière de machine learning et d'intelligence artificielle, dans le cadre du projet JADE2 (continuation du projet britannique JADE).

Ce supercalculateur, le plus grand axé sur l'intelligence artificielle (IA) au Royaume-Uni avec plus de 500 GPUs NVIDIA, est financé par le Conseil de recherche en ingénierie et sciences physiques (Engineering and Physical Sciences Research Council, EPSRC). Il vise à tirer parti du succès du projet JADE (Joint Academic Data Science Endeavour), une ressource de calcul nationale qui fournit des installations accélérées par GPU aux experts mondiaux en IA et en machine learning, mise en oeuvre par un consortium composé de huit universités britanniques et de l'Institut Alan Turing.

JADE2, basé sur les systèmes NVIDIA DGX, utilise la solution de stockage DDN A3I et devrait plus que tripler la capacité de la première machine JADE, fournissant des capacités de calcul accrues à un consortium étendu de plus de 20 universités et à l'Institut Alan Turing. Il permettra de répondre à la demande d'installations axées sur l'IA, qui fait suite au succès de JADE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.