Atos : un broker revalorise

Atos : un broker revalorise
Le logo Atos lors de la présentation d'un nouveau supercalculateur Bull.

Boursier.com, publié le jeudi 31 mai 2018 à 10h27

Concomitamment à la mise à jour de son modèle sur Worldline, Bryan Garnier refait ses comptes ce jeudi sur la maison mère Atos. Il en ressort un nouvel objectif de 163 euros à comparer à une "fair value" de 154 euros précédemment. Le bureau d'analyses pense qu'il est temps pour le groupe présidé par Thierry Breton de profiter de "l'effet SIX" qui a porté ces dernières semaines sa filiale dans le sillage de l'annonce de cette acquisition structurante. En intégrant dans ses projections les synergies qui devraient être dégagées d'ici 2022 par Worldline avec SIX, estimées à 110 ME en termes d'Ebitda, Bryan Garnier relève de 5% son hypothèse de bénéfice par action en 2019 pour Atos et de 6% en 2020. Le courtier réitère logiquement son avis "achat" sur le titre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.