Augros : l'impact du coronavirus sur les ventes du 1er semestre devrait être de 20 à 25%

Augros : l'impact du coronavirus sur les ventes du 1er semestre devrait être de 20 à 25%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 31 mars 2020 à 06h44

L'activité 2019 d'Augros Cosmetic Packaging s'est contractée de 2% après une croissance de 20% en 2018. Après un recul de 3% sur le 1er semestre, le ralentissement du marché mondial sur le 4e trimestre n'a pas épargné les produits de luxe et les produits nouveaux pour partie reportés, n'ont pas compensés cette tendance.

Le résultat d'exploitation s'élève à 486 kE (2,8% du chiffre d'affaires) contre 1,541 million d'euros pour l'exercice 2018.

Le résultat financier ressort à -22 kE (-36 kE en 2018). Le résultat net s'établit à 678 kE (1,22 ME en 2018), soit 4% du chiffre d'affaires.

Situation financière

L'écart de réévaluation des actions Augros auto-détenues impacte le résultat de +25 kE. La dette financière d'Augros s'établit à 1,99 ME au 31 décembre 2019 hors CCA (2,24 ME au 31 décembre 2018).
Fin 2019, Augros a remboursé par anticipation les dettes bancaires post plan pour 241 kE sauf le solde de la dette à Didier Bourgine (rachat en substitution de la créance Natixis en 2010) qui a été placée sur son compte courant d'associé pour 60kE.

La Marge Brute d'Autofinancement s'élève à 1,39 ME (1,87 MEE l'an passé). La MBA est principalement impactée par les investissements financés en crédit-bail sur 2018 et 2019 dont le coût annuel 2019 s'élève à 360 kE.

Perspectives

L'impact du Covid 19 sur les ventes du 1er semestre 2020 devrait avoisiner les 20 à 25% comparées à 2019.

Sur le 1er trimestre l'impact est faible grâce à une activité maintenue sur nos sites en mars. A partir de la fin mars avec le confinement, et sur le 2e trimestre, les usines tourneront en effectifs de production minimum afin de garantir le strict respect des conditions de sécurité sanitaire. "Le recours au chômage partiel nous permettra de limiter notre coût structurel sur la période la plus touchée de fin mars à mi-mai. Nous croyions à un rebond à compter de l'été et au final une contraction modérée de notre activité sur l'ensemble de l'année si les lancements de produits nouveaux programmés sur le 2e semestre ne sont pas décalés", indique le management. "Les mesures gouvernementales en terme d'apports de liquidités via des concours à 0,25% sur 12 mois des principales banques, déjà validés, nous permettront de faire face à cette crise sans précédent".

Augros n'a pas modifié à ce stade son plan d'investissement 2020-2021 dont une nouvelle ligne de laquage automatique qui sera lancée en juillet 2020 "si le contexte général ne montre pas d'aggravation et que la reprise de l'activité se profile comme prévue sur le 2e semestre".

Afin d'être en capacité maximale pour faire face au rattrapage des besoins du marché, Augros procèdera à des maintenances anticipées pour raccourcir celles du mois d'août au plus strict minimum.

Le plan CCSF sera apuré comme prévu au 1er semestre 2020.

L'Assemblée générale d'Augros aura lieu le 14 mai à 14h dans les bureaux de RSM, 26 Rue Cambacérès à Paris. Pour toute information ou question concernant cette assemblée, Augros invite ses actionnaires à communiquer avec : assemblee.generale@Augros.fr.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.