Automobile : coup d'accélérateur

Automobile : coup d'accélérateur
DS7 Crossback

Boursier.com, publié le mardi 04 août 2020 à 13h59

Le compartiment automobile est bien orienté en Europe ce mardi à l'image de Renault et Peugeot qui gagnent respectivement 5,6% et 4% à Paris. Le secteur bénéficie d'une actualité assez favorable puisqu'outre les derniers indicateurs de conjoncture encourageants dévoilés lundi en Europe et aux Etats-Unis, une étude de l'institut Ifo montre que l'industrie automobile allemande a présenté en juillet de nouveaux signes d'une reprise post-pandémique et que les constructeurs anticipent une augmentation de leurs exportations.

Toujours Outre-Rhin, le broker Metzler est passé de 'vendre' à 'acheter sur Daimler, la société mère de Mercedes-Benz, évoquant les résultats "étonnamment solides" du 2e trimestre, qui indiquent "le début d'une période peut-être plus longue de croissance assez forte et d'améliorations souhaitées de la rentabilité".

Du côté de PSA, Jefferies parle pour sa part d'une probabilité accrue que la fusion entre Fiat Chrysler et le groupe français puisse se faire à "des conditions proches de celles convenues", après que les deux sociétés aient "surpris positivement" avec leurs rapports semestriels et aient fait part de leur confiance pour 2020.

Enfin, les dernières déclarations de Luca De Meo sont également bien perçues par les opérateurs. Dans un entretien accordé à la 'Corriere della Serra', le nouveau patron de Renault affirme que le constructeur va se concentrer sur l'augmentation de la rentabilité plutôt que sur le volume des livraisons, et sur l'ajout de modèles électriques et hybrides plus grands.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.